Jean-Sébastien Bach et la chanson : prélude

J.-S. Bach dans la chanson – 1/5
1 – 2 – 3 – 4 – 5

On passe à un nouveau thème aujourd’hui : J.-S. Bach dans la chanson. On le verra, Bach y apparait de temps à autre. Sa musique sert parfois, mais il est surtout nommé, à la différence des romantiques, comme Chopin ou Brahms par exemple, dont les musiques sont utilisées (par Gainsbourg notamment) sans que leur nom apparaisse dans la chanson proprement dite. Bach serait une incantation et prononcer son nom permettrait d’en absorber les propriétés magiques… Nous verrons cela.

Avant d’attaquer, on se nettoie un peu les oreilles avec deux versions du Prélude en do majeur du Clavier bien tempéré. Ça nous fera le plus grand bien de quitter la chanson pour un jour. Je vous propose d’abord une version par Glenn Gould. Et puis une autre par Sviatoslav Richter. Devoirs pour demain : comparer les deux versions. Ça nous servira (et je suis sûr que nombre d’entre vous ont déjà deviné la chanson de demain… si vous croyez être dans ce cas, lâchez vous un peu sur les commentaires, que ça buzze à la fin, quoi).

 

 

7 commentaires sur “Jean-Sébastien Bach et la chanson : prélude

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s