Marche à l’ombre

Expressions et mots venant de la chanson : les sources et les robinets 10/13
11bis234567899bis1010bis111213

À partir du prochain billet, on fera le top 5 des meilleurs mots ou expressions venant de la chanson. En attendant, notre récolte d’expressions toute faites venant de la chanson est un bien maigre bric-à-brac. Peut-être parce que dans l’immense tuyauterie des significations, populaires ou savantes, la chanson est tout en bout de chaine, du côté des robinets plutôt que des sources… On reverra cette théorie dans de prochaines séries sur les poncifs en chanson ou l’anachronisme en chanson. Mais je ne sais pas quand, ce type de séries est vraiment compliqué à écrire.

Résumons. Les sources : quelques poètes ou écrivains géniaux, des Rabelais, des Villon, ou alors des artistes populaires inspirés comme Goscinny ou Cabu, et peut-être quelques piliers de bistrots anonymes, qui inventent la langue, anticipent découvrent, défrichent. Et les robinets : rimailleurs astucieux, manieurs de poncifs, recycleurs, chanteurs, … Je vous livre quelques expressions d’un des plus doué d’entre eux, Renaud qui nous a mi-inventé mi-recyclé quelques belles expressions comme « laisse béton » (merci à Genzo le parolier pour cette proposition), « morgane de toi » ou « marche à l’ombre ».

Marche à l’ombre.

Tous les thèmes

12 commentaires sur “Marche à l’ombre

  1. Salut Nicolas,

    Il me semble, mais les vérifications ont été sommaires (https://fr.wiktionary.org/wiki/youpla_boum_tagada_tsoin_tsoin), que l’expression « yop la boum / youpla boum « (souvent suivie de tagada tsoin tsoin…) soit issue de la chanson créée par Maurice Chevalier. Alors évidemment on ne l’emploie pas toutes les deux minutes, mais et « hop youpla », variante de youpi etc. entrée dans le langage enfantin me semble remplir les critères de ta série d’articles, par ailleurs remarquables (sur Brassens, c’est du grand art : j’ai découvert le Mallarmé « l’azur, l’azur… » notamment, merci !) .

    Encore bravo pour ton travail, bonnes vacances à tous (si vous l’êtes, d’ailleurs !)

    Arnaud

    J'aime

  2. Je suis dans le train, vive la 4G. Pour tagada tsoin tsoin, il y a un passage très drôle dans « un cabinet d’amateur » de Georges Perec. Je mets ça dans un billet demain !!

    J'aime

  3. Et au fait, le poème de Mallarmé, j’ai trouvé dans « Brassens ? », très bon livre de Bertrand Dicale. Mais ce bougre a l’habitude détestable de ne citer aucune source … Je ne sais pas du tout où il trouve tout ça …

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s