Philippe Val soixante-huitard

Mai 68 V, Les nostalgiques de Mai 68, 9/11
12345677bis891011

Philippe Val nous présente sa version un peu paillarde des événements dans Soixante-huit. Ça montre bien que ce n’était pas très sérieux tout ça…

Si la vidéo ne s’affiche pas, cliquez .

Notez qu’à un moment, Philippe Val chantait des chansons soixante-huitardes un peu plus sérieuses. Autogestion, au premier printemps de Bourges sur le site de l’INA, ici.

Vous avez entendu la « blonde spontex » dans la première chanson ? Rien à voir avec la marque d’éponges : ici, spontex est une abréviation de spontanéïste, qui désigne une variante du maoïsme. Si vous préférez les éponges Spontex aux mao-spontex, voici quelques pubs, avec Marthe Lagache.

Tous les thèmes

11 commentaires sur “Philippe Val soixante-huitard

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s