Les échecs

Jeu et chanson 1/15

Pour le premier thème de l’année, le Jardin joue : chanteurs joueurs, joueurs chanteurs, jeux en chansons, etc. Vous aussi, chères lectrices et chers lecteurs, êtes invités à jouer puisque je vous propose quatre devinettes :

  • Quel est le jeu le plus souvent cité en chanson ? Je ne prétends pas avoir la réponse ultime, qui supposerait de connaître toutes les chansons… et tous les jeux. J’attends vos propositions, les plus foutraques s’il vous plait.
  • Quelle chanteuse dont la carrière fut assez brève a la particularité que ses deux plus grands succès mentionnent chacun un jeu dans leur titre (mais pas le même jeu) ? Indice : cherchez du côté des années 1980.
  • Georges Brassens ne semble pas avoir eu le démon du jeu. Aussi, peu de jeux sont-ils cités dans ses chansons. Quel est le seul d’entre eux qui soit mentionné dans deux d’entre elles ? Indice : la réponse ne se trouve pas au début de la chanson Le moyenâgeux.
  • La devinette la plus difficile. Quelle chanteuse qui a pour nom un jeu de carte chante une chanson sur un autre jeu de carte ? Bravo à qui la résout, celle-là…

Mais entrons dans le vif du sujet et commençons notre étude par le jeu d’échecs. Saviez-vous que le meilleur joueur de son temps, le premier véritable théoricien du jeu, François-André Danican Philidor, était aussi un compositeur renommé ? Probablement l’exemple le plus éclatant de double carrière dans le jeu et la musique jusqu’à l’avènement de Patrick Bruel.

En chanson, le jeu d’échecs est rarement évoqué. Je vous propose La partie d’échecs de Jacques Douai, dans un disque de La fine fleur de la chanson française.

Les échecs inspirent donc assez peu les chanteurs. Ce jeu élitiste serait-il incompatible avec un art aussi populaire que la chanson ? À l’encontre de cette théorie, j’observe que le jeu d’échecs inspire assez les rappeurs.

Échec et mat par Sofiane

Jeu d’échec par Malakine

Mon hypothèse : la confrontation titanesque de deux égos s’accommode bien de l’univers violent du rap. La grandiloquence ésotérique du jeu est en outre une variante originale de l’étalage d’armes à feu, ce qui divertit quelque peu la mégalomanie fatiguée du rappeur.

Je note que les chansons de ce billet sont assez inintéressantes du point de vue du jeu. Il faut dire que les échecs, et plus généralement les sujets techniques ou scientifiques, sont souvent maltraités dans la culture populaire. Voyez cet extrait du film Revolver, avec l’exposé laborieux d’une théorie tout aussi bouffonne que la partie qui l’illustre.

Les joueurs d’échec curieux peuvent consulter ce lien, où la combinaison est reconstituée et commentée.

En fait, même dans des films apparemment bien documentés, les parties d’échecs sont généralement assez fantaisistes. Voir par exemple La diagonale du fou, Oscar du meilleur film étranger en 1984, qui relate un affrontement échiquéen sur fond de guerre froide. La vidéo ci-dessous nous montre une combinaison dont le personnage joué par Michel Piccoli semble assez fier, et qui désarçonne son adversaire. Mais même avec mon niveau très faible aux échecs, elle me parait un peu simplette pour des joueurs en compétition pour le titre mondial.

Je m’en suis ouvert à mon collègue Édouard Bonnet, excellent joueur d’échec (dans le top 150 français), voilà ce qu’il m’écrit :

Le coup Dxh3+ (dame prend pion, échec) n’est pas difficile pour des joueurs candidats au titre mondial. Donc le joueur ayant les Blancs ne devrait pas être surpris. Après ce coup, tout joueur à ce supposé niveau abandonnerait immédiatement, en tout cas en cadence lente.

Même si ce n’est pas la pire dépiction des échecs au cinéma, cette scène comporte plein de mauvais choix des acteurs et/ou du metteur en scène, qui font sourire ou grincer des dents les habitués du monde échiquéen.

Voici une liste non exhaustive d’éléments problématiques.

  • Le déplacement des pièces surtout par Piccoli n’est pas convaincant. Le mouvement sautant du cavalier n’est pas approprié. Sans pièce venant obstruer sa trajectoire, les joueurs d’échecs feraient typiquement glisser cette pièce (surtout que c’est un déplacement court).
  • La main en suspens de son adversaire est aussi totalement déplacée.
  • Ce même adversaire appuie beaucoup trop fort sur la pendule.
  • La tenue à la table pourrait être améliorée.
  • Les joueurs ont chacun une feuille de partie (c’est normal) mais ils ne notent pas les coups (c’est obligatoire après chaque coup).
  • Les applaudissements alors que l’adversaire de Piccoli n’a pas encore abandonné viennent de nulle part.

Finalement, la meilleure partie d’échecs au cinéma, c’est dans Le septième sceau d’Ingmar Bergman.

1 – Les échecs
2 – Le jeu générique
3 – Monopoly
3bis – Chanteuses au nom de jeu
4 – Le flipper
5 – Marelle et pile ou face
6 – Le flambeur
6bis – Cache-cache
7 – La partie de bridge
8 – Le jeu de go
9 – La pétanque
9bis – Cache-cache party et go
10 – Question pour un champion
11 – La belote
12 – Le casino
13 – Les jeux vidéos
13bis – Les jeux vidéos (bis)
14 – Poker
15 – Le joujou du pauvre

Tous les thèmes

33 commentaires sur “Les échecs

  1. Pour la première énigme, j’irais chercher du côté de la bataille, à cause de la polysémie. (« mon fils, ma bataille », par exemple!)

    Pour la dernière énigme, j’ai pensé à Yoko Ono (rebaptisée Yoko Uno pour l’occasion). J’ai été voir sa discographie, mais sans grand succès. Ma femme suggère un grand chanteur qui répond approximativement à la question, Thierry Hazard (jeu de hasard!), qui chante « Le jeu de l’amour et du hasard », c’est facile, ou alors « Poupée psychédélique »

    J'aime

  2. Réponses refusées monsieur Louis ! Mais merci pour me signaler la discographie de Yoko Ono, je vais aller écouter ça. Pour la dernière énigme, c’est assez difficile, parce que la chanteuse n’est vraiment pas du tout connue (même si elle existe vraiment, j’ai une vidéo youtube pour le prouver !).

    J'aime

      1. Si on se restreint à la chanson française, il n’y en a pas tant que ça des chansons sur le poker… Mais j’ai pu en oublier, si tu me fais une liste, je te dis si elle bat la liste que j’ai faite pour ma réponse !

        Si on étend l’énigme à la pop anglo-saxonne, il se peut que le poker soit la meilleure réponse …

        J'aime

  3. Bonjour…personnellement des jeux de cartes chantés je choisirais la BELOTE chantée par Arletty, Andrex,Mistinguett, Caussimon et celle qui répond à la dernière question Caroline RAMI qui chante « On fait une petite BELOTE »…Le POKER aussi mais moins…quant à Brassens il aimait jouer aux OSSELETS et en jalonner sa route..et à part le colin Maillart ou l’escalade du mont de Vénus qui est plutôt un sport je n’ai rien d’autre à proposer…

    J'aime

    1. Bravo pour Caroline Rami, je ne m’attendais pas à ce quelqu’un trouve si vite !! Je pense que comme jeu le plus cité en chanson, la belote n’est pas trop mal, mais je pense qu’elle a un concurrent sérieux ! Pour Brassens, cherche encore un peu !

      J'aime

  4. Bonjour,
    Je me lance :
    Pour la première question, le GO ? (bon, peut-être plus en Amérique qu’en France)
    Pour Brassens, je vote pour les ricochets. (j’ai bien aimé la proposition le « jeu de l’amour » !)

    J'aime

    1. Le GO, j’ai eu un mal de chien à trouver ne serait-ce qu’une chanson dessus … elle passe bientôt ! Les ricochets, pourquoi pas, mais je ne vois pas quelles sont les deux chansons (j’ai une autre réponse) ?

      J'aime

  5. Je pense que Nadia voulait dire que le mot « go » est assez courant dans les titres de chansons anglo-saxonne!
    (et de manière multiple dans les noms de groupe aussi d’ailleurs, je pense par exemple aux GoGo Penguin, un groupe de jazz anglais).

    J'aime

  6. Il y a bien un jeu que Brassens pratique au moins 20 fois de suite c’est la dépétalisation des marguerites…..il y a aussi les sodats de plombs…mais je suis sans doute passé à côté …

    J'aime

    1. Je conviens que cache-cache a un bon potentiel en chanson, mais je ne connais pas de chanson dessus … Je serais ravi d’en passer une notez …

      J'aime

      1. Je n’avais pas en tête une chanson en particulier, mais seulement l’impression qu’on retrouve souvent le cache cache au détour d’une chanson.
        En cherchant un peu, je découvre que plusieurs chansons portent le titre cache cache (Mouloudji, Françoise Hardy, Pauline Croze, et même The Who…).
        Évidemment, quand ce n’est pas dans le titre, c’est plus compliqué de retrouver…

        J'aime

      2. Merci, je vais faire un billet supplémentaire sur cache-cache qui m’avait échappé … Avec biensûr le cacachalot caché au fond de l’eau 🙂

        J'aime

  7. Je prends le train en route pour répondre à la question sur la chanteuse à 2 tubes qui a enflammé les années 80 avec sa « Boule de flipper » et son jeu de « Pile ou face »…c’est la belle Corinne Charby ! Par contre, j’avais zappé ses performances d’actrice, merci pour l’indice qui n’en a pas été un pour moi…

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s