Poker

Jeu et chanson 14/15

Dernier jeu abordé dans cette série, l’un des plus populaires actuellement : le poker. On commence par une chanson très réussie de Charles Aznavour. Les paroles sont assez soignées et réalistes quant au jeu. Cette série a montré que c’est assez rare pour être signalé. Poker.

Michel Jonasz, il a tout perdu au pok sur une paire. Lucile.

Plus moderne, Davodka, Coup de poker.

En fait, je suis surpris du peu de chansons françaises qu’on trouve sur le poker… Je suis obligé d’en faire venir des USA. Poker face de Lady Gaga. Mais c’est vrai, comment lire sa poker face ?

Version Arthur et les minimoys.

Encore une chanson tirée de l’abondant répertoire en anglais, Motörhead, Ace of spade (ça veut dire as de pique). Je trouve que Lemmy règle son micro un peu bizarrement…

Le poker est aussi présent à l’opéra. Giacomo Puccini, La Fille du Far-West (voir la série sur les jeux à l’opéra sur le site Olyrix).

Bon, notre grand chanteur-joueur-de-poker Patrick Bruel, qu’est-ce qu’il fabrique ? Que ne nous pond-il une bonne chanson sur le poker. En attendant, je note qu’il n’hésite pas à aborder ses propres chansons sous l’angle du jeu ou du défi. L’exercice auquel il se livre en direct ci-dessous n’est pas simple, nécessite une bonne indépendance chant/accompagnement et des qualités de concentration probablement précieuses devant le tapis vert.

Des informations sur la carrière de Patrick, ici.

Et pour conclure ce billet, ma scène de poker préférée au cinéma (malgré quelques incongruités, la plus flagrante étant qu’on ne se recave jamais au milieu d’un coup, pas chez moi en tout cas). Extrait de L’arnaque, avec le beau Paul Newman.


1 – Les échecs
2 – Le jeu générique
3 – Monopoly
3bis – Chanteuses au nom de jeu
4 – Le flipper
5 – Marelle et pile ou face
6 – Le flambeur
6bis – Cache-cache
7 – La partie de bridge
8 – Le jeu de go
9 – La pétanque
9bis – Cache-cache party et go
10 – Question pour un champion
11 – La belote
12 – Le casino
13 – Les jeux vidéos
13bis – Les jeux vidéos (bis)
14 – Poker
15 – Le joujou du pauvre

Tous les thèmes

11 commentaires sur “Poker

    1. Oui, pas mal. Quelques incohérences :
      – Vers 3:50, un « méchant » demande à Terence Hill de couper. Ce dernier s’exécute, mais fait manifestement une fausse coupe, de manière bien trop visible pour un tricheur professionnel. On va dire que c’est un gag.
      – Vers 5:10, le « super-méchant » se déclare servi avec un carré. C’est assez sous-optimal de ne pas demander une carte. On va dire que c’est de la méta-stratégie.
      – Un petit calcul avec la formule de Bayes montre sans doute qu’avec deux carrés à table dès la première donne, la probabilité qu’il y ait un tricheur est très proche de 1 (sous n’importe quelle hypothèse raisonnable concernant la distribution des tricheurs à l’ouest du Pecos). Mais je me demande où le super méchant a pu apprendre la formule de Bayes 🙂

      Donc en fait, cette scène est parfaite !

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s