Un chanteur de salle de bain

Ouchanpo – 4/5
1 – 2 – 3 – 45

Une contrainte ouchanpienne assez utilisée est la restriction à un vocabulaire très limité et insolite. Des exemples plus ou moins laborieux existent avec par exemple des chansons qui n’utilisent que les noms des stations de métro de Paris (ce serait bien plus ficelle à Lyon notez). Je préfère la poésie potache et naïve de Boby Lapointe, qui bâtit toute une chanson sur sa salle de bain. D’ailleurs Boby Lapointe était un peu mathématicien sur les bords, pas étonnant qu’il fît de l’ouchanpo. Le tube de toilette.

Tous les thèmes

7 commentaires sur “Un chanteur de salle de bain

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s