Entre Cuba et Manille

Lieux possibles, impossibles et imaginaires de la chanson 1/17

Vous êtes sur le Jardin aux chansons qui bifurquent, le blog qui explore la chanson à travers des séries thématiques. Dans la présente série, je vous propose de partir à la recherche des lieux imaginaires, possibles et impossibles de la chanson. Lieu impossible ? Et oui, par exemple « l’équateur du Brésil »… qui n’est pas du tout « entre Cuba et Manille » ! On pardonne au parolier, un certain Didier Barbelivien. Gilbert Montagné, Sous les sunlights des tropiques.

Lieux possibles, impossibles et imaginaires de la chanson
1 – Entre Cuba et Manille
2 – Ménilmontant
3 – Le paradis
4 – La Molvanie
4bis – Le kamklep
5 – Chez Laurette
6 – L’underground café déménage rue Watt
6bis – La rue Watt
7 – Café Pouchkine
8 – Rue de la Grange aux Loups
9 – Le café des délices
10 – Quand la RATP invalide les chansons
11 – Les chants du Pelennor
12 – Comment se rendre en Transylvanie Transsexuelle
13 – Leindenstadt
14 – Porte des Lilas et Paimpol
14bis – Porte des Lilas (bis)
15 – La gare Saint Lazare de Brel
16 – San Francisco
17 – Rochefort
17bis – Saint-Lazare, bis
17ter – Gare du nord et Lountatchimo

Tous les thèmes