Le colporteur

Les Juifs et la chanson V – Chansons de Corvol 10/10

Pour conclure cette série, une de mes chansons de Corvol préférées, Le colporteur. C’est apparemment une adaptation d’un chant du folklore russe (la musique ressemble un peu à celle de Tétris d’ailleurs, voir le billet qu’on lui a consacrée dans la série sur la chanson geek). La traduction des paroles est de très bonne facture, à mon goût du moins, je me demande à qui on la doit. Et puisqu’on parle de culture geek, je trouve un je ne sais quoi de Tolkinien au troisième couplet… Je n’ai pas trouvé de version satisfaisante en français sur la toile, je vous propose une version en russe par Sarah Gorby (qu’on a déjà vu dans la série sur la chanson yiddish).

Les paroles en français.

Seul dans la steppe aride
Je m’en vais tristement vagabond
Marchant toujours
Et mes poches sont vides
Et mon cœur depuis longtemps déjà
Est sans amour (bis)

Refrain
Eih di hei di hei di hei la la la… (bis)

Je n’ai plus rien à vendre
Ni rubans, ni mouchoirs, ni colliers
Je n’ai plus rien
On a dû me les prendre
Car sinon j’aurai donc tout perdu
Jusqu’à mon chien (bis)

Refrain

La route immense et grise
Qui là-bas disparaît dans la nuit
Je ne sais où
Egaré je l’ai prise
Je suis un pauvre colporteur
Un pauvre fou (bis)

Refrain

Ne fuis pas sur la route
Ne fuis pas douce enfant
Mais écoute ma chanson
Et si ton cœur est tendre
Va-t’en conter mes peines
Et qu’on ait pitié de moi (bis)

À ceux qui lisent les billets jusqu’au bout : merci pour votre fidélité. Les séries thématiques sont finies pour cette étrange année. À partir de demain, on commence une série d’été, le best of des chansons passées dans le Jardin depuis le début. On se retrouve en septembre. Il n’y aura pas de thème de l’année, mais plein de sujets dans le désordre le plus complet, la chronique Balade au jardin actuel de Jean-Christophe, et une fréquence plus raisonnable d’un billet tous les deux jours.

1 – Die Arbeiter von Wien
2 – Mir kumen on
3 – Répertoires scout et de colonie de vacances
4 – Le grand répertoire de gauche
5 – Shabes
6 – Confusion et questionnements
7 – Mon oncle Benjamin
8 – Jonasz et Sanson
9 – Sixteen tons
10 – Le colporteur

Tous les thèmes

Sarah Gorby

Les Juifs et la chanson I – La chanson yiddish 7/14

Autre artiste que j’ai découverte dans le coffret consacré à Elesdisc (voir le billet précédent) : Sarah Gorby (que mon correcteur d’orthographe tient à appeler Sarah Groggy !). Autant Dave Cash se rattache au swing, autant Sarah Gorby, qui a connu une longue carrière internationale, me semble plutôt pencher vers la chanson réaliste.

Moyde Ani

A Yiddish kind fun poilen

Les Juifs et la chanson I – La chanson yiddish
1 – Bella Ciao, d’Odessa à Tom Waits
1bis – Commentaires
2 – Ruth Rubin legacy
3 – Yiddish art song
4 – Molly Picon
5 – The Barry Sisters
6 – Yiddish swing
7 – Sarah Gorby
8 – Tango
9 – Yiddish Rhapsody
10 – Yiddeshe mame par Billie Holiday
11 – Bei mir bistu shein
12 – Catherine Ringer
13 – La véritable histoire de Davy Crockett
14 – Le temps des cerises en yiddish

 

Tous les thèmes