Die Arbeiter von Wien

Les Juifs et la chanson V – Chansons de Corvol 1/10

Avant la série d’été, voici une dernière série sur le thème de l’année, plus personnelle que les autres et consacrée aux chansons « de Corvol ». Ce titre mérite quelques explications. Corvol l’Orgueilleux est un petit village dans la Nièvre, près de Clamecy, qui accueille au chateau de la Villette une colonie de vacances que j’ai fréquentée enfant. Elle est organisé par le CLEJ, le Club Laïque de l’Enfance Juive, une survivance des mouvements de jeunesse du Bund, le parti socialiste juif polonais.

Le CLEJ entretient un patrimoine original de chansons, notamment révolutionnaires, appris de génération en génération jusqu’à aujourd’hui. Par exemple, une chanson écrite en 1927 suite à l’incendie du Palais de Justice de Vienne : Die Arbeiter von Wien (Les travailleurs de Vienne). À Corvol, la chanson est interprétée en français sous le titre Les bâtisseurs, avec un refrain en yiddish. Impossible de trouver un enregistrement de cette version sur la toile… Je vous propose l’original, en allemand donc.

Autre version par un groupe de métal appelé fort à propos Metallarbeiter.

Les paroles en français, avec la reprise du refrain en yiddish.

C’est nous les bâtisseurs du monde nouveau
C’est nous les semeurs des champs et la graine
C’est nous les moissonneurs des moissons prochaines
C’est nous le futur et c’est nous l‘avenir

Refrain
Flotte toi flamboyant, drapeau rouge au vent
Sur les chemins que nous suivons
C’est nous les lutteurs, nous les travailleurs
Un monde nouveau nous ferons

Der flate flamener die roïte fener
Zu scheinen zukumpf sitaïm
Es kim fun yougn freie mener
Es kim fun arbeiten fun Vien

Maîtres des usines, et vous Maîtres du monde
Votre puissance un jour s’écroulera
Notre vaillance de vous triomphera
Nous briserons les fers qui nous entravent

De l’avilissant mensonge qui nous entrave
Surmontant tout, l’esprit sera vainqueur
Brisons nos fers, vous ne nous faites plus peur
Nous nous groupons pour le dernier combat

1 – Die Arbeiter von Wien
2 – Mir kumen on
3 – Répertoires scout et de colonie de vacances
4 – Le grand répertoire de gauche
5 – Shabes
6 – Confusion et questionnements
7 – Mon oncle Benjamin
8 – Jonasz et Sanson
9 – Sixteen tons
10 – Le colporteur

Tous les thèmes

10 commentaires sur “Die Arbeiter von Wien

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s