Bach précurseur du métal ?

J.-S. Bach dans la chanson – 4/5
1 – 2 – 3 – 4 – 5

J’ai dit hier que Bach était l’un des moins chantant de nos grands compositeurs classiques. Je voulais dire que tout le monde peut siffloter un petit air de Mozart, de Beethoven, de Chopin ou de Brahms, parfois sans trop le savoir, ou en croyant que c’est une chanson de Serge Gainsbourg. Mais de Bach ? Peut-être le début de Toccata et fugue en ré mineur, BWV 565. Les plus mélomanes des geeks-de-moins-50-ans se risqueront au thème de l’Offrande musicale (on verra pourquoi dans une série consacrée à la chanson chez les geeks).  Le Prélude en Do majeur par lequel on a commencé cette série, on le reconnait, mais de là à le chanter, essayez pour voir, ça n’est pas commode.

Donc, si Bach n’est pas très « chanson », peut-être est-il très « rock » ? Oui, bien sûr. La parenté de Bach avec certains musiciens de hard rock a été mainte fois notée. Par exemple, le guitariste Eddie van Halen et son célèbre solo Eruption, qui a fait date pour sa technicité. La parenté est soulignée dans la première vidéo. La deuxième donne le solo en entier, préparez vous à 10 minutes de son brut. Van Halen s’inspire-t-il de Bach, ou ayant fait face aux mêmes contraintes, est-il parvenu aux mêmes solutions ? Débat ouvert, avis aux musicologues.

Et une petite devinette : qui pourrait donner une chanson française qui cite le nom du guitariste Van Halen ? Ça existe, mais la solution sera donné bien plus tard quand on fera une petite série sur le solfège… (Solution : ici !)

 

Tous les thèmes