La solution (de l’enigme) n’est pas soluble (dans l’alcool)

L’énigme HM – 5/5
1 – 2 – 3 – 45

Voilà l’heure tant attendue de la solution. Le point commun entre les trois chansons, c’était les trois premières notes de la mélodie (d’où l’indice dans le titre de la chanson de Cora Vaucaire). À une transposition près, il s’agit des notes la-do-mi. Concrètement, si vous chantonnez l’une de ces trois chansons, sur les trois première syllabes des paroles, c’est exactement la même mélodie. Pour information, l’enchainement la-do-mi est ce qu’on appelle en solfège un arpège mineur, d’où le titre de l’énigme (et oui, je croyais que ça s’écrivait Harpère Mineur quand j’ai commencé l’énigme, après il était trop tard pour changer le titre).

Ces chansons appartiennent donc à ce que les professeurs de solfège appellent des schémas de mémorisation : des listes de chansons commençant par tel ou tel groupe de notes important à mémoriser ou à reconnaître. Essayez d’en trouver d’autres sur la-do-mi pour voir, ça n’est pas si facile. Dans toute l’œuvre de Brassens, je n’en ai trouvée qu’une seule autre : Celui qui a mal tourné.  Notez que Embrasse les tous commence par l’arpège mineur, mais à l’envers : mi-do-la. On écoutera tout ça une autre fois. C’est une belle coïncidence que dans les commentaires de GA aient été évoqué Les Simpsons. Le générique de ce dessin animé est en effet connu pour ses deux premières notes qui forment ce qu’on appelle un intervalle de triton (do-fa dièse), phénomène extrêmement rare au début d’une chanson (c’est le seul exemple à ma connaissance).  Les Simpsons figurent à ce titre dans la plupart des schémas de mémorisation d’intervalles.

Sauriez-vous trouver des chansons qui commencent sur un arpège majeur ? Sans habitude du solfège, ça n’est pas simple : vous pouvez taper do-mi-sol sur un piano, et voir si ça vous rappelle le début quelque chose. Dans les œuvres complètes de Brassens parues au Seuil, j’ai trouvé huit chansons démarrant sur l’arpège majeur, et les vrais mordus de solfège seront ravis d’apprendre que l’une d’entre elle commence sur l’arpège de l’accord de 7è dominante… On voit ça dans deux jours.


Vous dirai-je que j’ai voulu mettre une autre interprétation de Saturne (que j’aime beaucoup) pour commencer ?  Mais ça aurait ruiné l’énigme. L’interprétation de Philippe Léotard aplatit complètement les trois premières notes : plus de la-do-mi, plus d’énigme. Maintenant que tout est révélé, place à Philippe Léotard (et Saturne devient une sorte d’hymne de ce blog).

Cette énigme vous a plu ? On en reparle ici :
La première énigme

Tous les thèmes

Où Cora Vaucaire fait le lien entre Saturne, Spider man, et les Nuits de Moscou

L’énigme HM – 4/5
1 – 2 – 3 – 45

Pas tellement de solutions signalées, quoique par quelques indiscrétions, j’ai appris que Christelle, internaute de Villeurbanne, est très proche de la solution. Je donne donc un petit indice. Attention, la chanson d’aujourd’hui n’a pas de rapport avec les trois précédentes, c’est juste un indice…

Trois petites notes de musique, paroles de Henri Colpi, musique de Georges Delerue, chantée par Cora Vaucaire. On reparlera de tous ces gens quand je trouverai autre chose à raconter que ces énigmes.

Tous les thèmes