Chanteuses américaines

Livraison bakchich prodigieux pour régime de l’Amérique 3/8

Les USA, c’est très dépaysant, il y a toute sorte de détails pittoresques, de différences culturelles étonnante pour le touriste français ou même l’internaute en goguette sur youtube. Par exemple, les chanteuses américaines ont une spécificité surprenantes : elles savent chanter.

Lady Gaga par exemple.

La meilleure prestation, c’est peut-être celle de Whitney Houston. Vous noterez sa maîtrise dans les nuances piano à partir de 1:40, c’est probablement le plus difficile à réussir. Cette technique vocale impressionnante est au service d’une interprétation très habitée. On était en 1991, l’Amérique venait de gagner la guerre froide, et puis n’importe quelle guerre, sans se fatiguer. C’était la fin de l’Histoire et ils avaient la meilleure chanteuse en plus.

Je n’ai trouvé qu’une seule chanteuse américaine qui massacre en toute innocence l’hymne de son pays. Jackie Evancho, à l’investiture de Donald Trump, bien sûr. Curieux symbolisme. Ce que je préfère, c’est la tête de Michele Obama à 1:10.

À comparer avec Beyonce, à l’investiture de Barack Obama. Je la trouve moins impressionnante vocalement que Whitney Houston, mais elle compense par une présence physique très assurée disons.

J’ai été très méchant au début du billet, c’est pas du tout vrai qu’il n’y a que les chanteuses américaines qui savent chanter. Il y a aussi les chanteurs américains. Par exemple Marvin Gaye qui nous propose la version la plus intéressante musicalement de la série (enfin à mon avis).

Une petite déception en préparant ce billet : je vous épargne les versions de The star-spangled banner par Aretha Franklin, que je trouve un peu en-dessous de ce qu’on attend de la reine de la soul. Peut-être me pardonnera-t-elle ce jugement sévère si le Jardin propose Respect comme nouvel hymne national des États-Unis ?

1 – Les chœurs de l’armée rouge en hommage à l’Amérique
2 – Un hymne de Michael Jackson
2bis – Propositions
3 – Chanteuses américaines
4 – Igor Stravinsky et Serguei Rachmaninov
5 – La soupe aux choux doit être l’hymne de l’Amérique : preuve par la musicologie
5bis – Jean Ferrat américain
6 – Jimi Hendrix
7 – Borat et Jim Carrey
8 – Les Simpsons

Tous les thèmes

Les chœurs de l’armée rouge en hommage à l’Amérique

Livraison bakchich prodigieux pour régime de l’Amérique 1/8

Les lecteurs de ce blog ont noté depuis longtemps qu’il ne suit pas l’actualité. Pour s’en réjouir, le regretter, ou bien sûr s’en tamponner. C’est à la fois par parti pris et pour des raisons pratiques : alors que certaines séries sont en préparation pendant des mois ou même des années, comment suivre l’actualité ? Car je n’ai pas que ça à faire…

Mais l’actualité est vraiment brûlante ces temps-ci. Alors, à l’instar de Borat Sagdiyev, je propose une « livraison bakchich prodigieux pour régime de l’Amérique ». Et oui, offrons à l’Amérique rien moins qu’un nouvel hymne national. Elle en a grand besoin, et qui mieux qu’un blog de chansons peut proposer un hymne ? Chères lectrices, chers lecteurs, proposez, proposez : un nouvel hymne national pour l’Amérique ! Si on se dépêche, il sera peut-être chanté à l’investiture du nouveau président, ça ferait de la pub au Jardin, alors merci de vite trouver un truc, n’importe quoi.

En attendant, étudions en détail l’hymne actuel, The star-spangled banner (la bannière étoilée). Sa musique est tirée d’une chanson à boire et ses paroles relatent un épisode héroïque d’une bataille contre les Anglais en 1812. Je ne vais pas recopier plus longuement Wikipedia, écoutons-le dès aujourd’hui. Puisqu’ici les chansons bifurquent, je propose de commencer par la version des Chœurs de l’Armée rouge. Extrait de l’album Les Chœurs de l’Armée rouge en hommage à l’Amérique.

Et puis une première proposition de nouvel hymne national, spécifiquement taillée pour l’Amérique de Donald Trump, Le père Ubu, de Dick Annegarn.

1 – Les chœurs de l’armée rouge en hommage à l’Amérique
2 – Un hymne de Michael Jackson
2bis – Propositions
3 – Chanteuses américaines
4 – Igor Stravinsky et Serguei Rachmaninov
5 – La soupe aux choux doit être l’hymne de l’Amérique : preuve par la musicologie
5bis – Jean Ferrat américain
6 – Jimi Hendrix
7 – Borat et Jim Carrey
8 – Les Simpsons

Tous les thèmes

Monopoly

Jeu et chanson 3/15

Il paraît que lors de réunions à propos de la proposition de Donald Trump d’acheter le Groenland au Danemark, il a proposé de l’échanger contre Porto Rico. Un jeu capitaliste et immobilier, quoi de mieux pour critiquer le capitalisme ? Alice on the roof, Monopoly loser.

Je profite de ce court billet pour faire un point sur les énigmes en cours. Toutes les énigmes ont été résolues sauf la première qui me semblait la plus facile ! Il s’agissait de trouver le jeu le plus souvent mentionné en chanson. On m’a proposé le poker. Il a effectivement un bon potentiel, mais après quelques recherches, j’ai constaté qu’il est en fait assez peu cité (en chanson française en tout cas). On m’a proposé la belote. C’est un concurrent très sérieux, mais les listes de chansons qu’on m’a fournies montrent qu’il est un rien derrière mon numéro 1. On m’a aussi proposé la bataille, ou cache-cache… J’en doute fort… mais avec une belle liste de chansons, je peux me laisser convaincre. Cherchez encore, ce n’est pas si compliqué ! Je donne ma réponse après-demain.

Bravo à Simon, suivi de près par Pierre Delorme, qui a donné sur Facebook le seul jeu cité dans deux chansons de Brassens. Je précise que ce jeu est aussi un concurrent sérieux au jeu le plus cité en chanson, et personne ne l’a encore proposé. La réponse (ainsi que celles aux autres énigmes) sera donnée plus tard pour ceux qui voudraient encore chercher.

Un immense bravo à Patrick Hannais qui a résolu l’énigme la plus difficile : la chanteuse dont le nom est un jeu de carte et qui chante un autre jeu de carte. Patrick propose la belote comme jeu le plus cité en chanson et m’indique pour appuyer sa réponse des chansons intéressantes qui passeront bientôt, merci.

L’énigme concernant la chanteuse dont les deux tubes évoquent un jeu a également été résolue. Je ne peux pas féliciter l’un des « problem solver » publiquement, parce qu’il se trouve par extraordinaire être un homonyme de la chanteuse, ce qu’il l’a bien sûr beaucoup aidé ! Une internaute anonyme a également résolu cette énigme.

NP, Louis et Rosette ont proposé plusieurs réponses amusantes : jeu de mot, jeux de l’amour, voire du hasard (en rapport avec le chanteur Thierry Hazard bien sûr). Louis note que Yoko Ono, c’est presque Uno, célèbre jeu de carte. Nadia propose le GO, syllabe souvent entendue, surtout en anglais. Mais pourquoi pas les dés ou les dames alors (et oui, comme hamster n’a pas de féminin, certains chanteurs sont obligés de parler des hamsters-dames). Réponses refusées !!

Je vous rappelle les devinettes :

Tous les thèmes