La peinture en bâtiment est-elle un art majeur ?

La chanson, art majeur ou art mineur VIII. Chanson et peinture 4

À force de se casser la tête sur les arts majeurs, on oublie qu’en peinture, il y a aussi les peintres en bâtiment.

Y a toujours un peintre, par Marcel Amont.

Les peintres en bâtiment sont souvent cantonnés à la chanson comique. Bourvil, La Rumba du pinceau (par la fenêtre).

Mon oncle a tout repeint, par Marianne Oswald, une chanson de Jean Nohain.

Bourvil et Marcel Amont sont les seuls chanteurs qui joignent le geste à la parole : ils peignent en même temps qu’ils chantent, bravo.

La figure de l’artiste peintre étant plutôt positive, lorsqu’un ex-peintre tourne mal, on s’imagine qu’il ne pouvait être peintre qu’en bâtiment… Tout en prenant quelques précautions pour ne pas heurter cette noble profession. Voir la chanson Il travaille au pinceau, de Georgius, « l’amuseur public numéro 1 ». On en est 1938.

Tous les thèmes

 

La source Albert Willemetz

Expressions et mots venant de la chanson : les sources et les robinets 9/13
11bis234567899bis1010bis111213

Un auteur de chanson un peu oublié aujourd’hui nous a laissé quelques belles expressions : Albert Willemetz. C’est probablement avec Pierre Delanoë le parolier français le plus prolifique. On lui doit plus de 3000 chansons, dont au moins deux déjà passées dans le blog : Les palétuviers, ici, et Dites-moi ma mère, ici.

Il a écrit des tubes comme Félicie aussi, Valentine, ou l’hakuna-matatatesque Dans la vie faut pas s’en faire. Par Maurice Chevalier.

Il a aussi inventé plusieurs expressions plus ou moins utilisées, comme « Est-ce que je te demande si ta grand-mère fait du vélo ». Ça vient de la chanson Est-ce que je demande ? Par Dranem.

Dans la version de Serge Clin, les paroles sont plus faciles à suivre.

Albert Willemetz a aussi inventé l’expression « si vous n’aimez pas ça, n’en dégoutez pas les autres ». Dans Si vous n’aimez pas ça, ici chanté par Marcel Amont.

Enfin, l’expression « se faire chanter Ramona », qui veut dire se faire engueuler, vient de la chanson Ramona, une adaptation co-écrite par Albert Willemetz d’une chanson américaine. Chantée par Saint-Granier.

Plus d’information sur un site remarquable, Du temps des cerises aux feuilles mortes.

Tous les thèmes

7è de dominante

Arpège majeur 3/3
1 – 2 – 3

Un dernier petit post sur les arpèges majeurs, avec Le chapeau de Mireille, une chanson écrite par Georges Brassens, mais chantée par un Marcel Amont très en forme. Allez donc voir la page wikipedia de Marcel Amont, c’est très instructif. La chanson commence sur sol-si-ré-fa, alors que la tonalité est do majeur, ce qui donnerait plutôt do-mi-sol. C’est donc un arpège majeur, mais c’est celui de l’accord de 7è de dominante de la gamme. Bigre… j’arrête avec tout ça, on recommence des vrais thèmes à partir de demain, promis.

 


Cette série vous a plu ? On en reparler ici :
Entre l’Espagne et l’Italie

Tous les thèmes