Le jeu des mots

Avec Melba 3/7
1234567

Comment vous présenter Melba ? Plutôt que vous assommer de phrases, je lui ai proposé de jouer au jeu de l’association : je lui dis un mot, elle me répond une chanson. Je me demandais ce qui allait en sortir : des grands classiques, ses propres chansons, des chansons d’aujourd’hui ? La récolte fut belle, et à l’image de l’écriture très variée de Melba : toutes sortes de chansons, et par bonheur, je ne connaissais aucune d’elles.

Je vous en livre une petite partie. Tout d’abord deux chansons qui explorent des personnages d’une manière ou d’une autre rejetés : vieux, laids, malades, etc. Ce thème revient dans quelques chansons de Melba que j’ai pu entendre…

Au mot « révolte », Prohibition de Brigitte Fontaine

Au mot « hors-sujet », Melba m’a répondu La laideur de Safia Nolin. Elle ajoute : « c’est pas une histoire de rupture ou quoi, mais de quelqu’un qui s’en va tout seul. Et puis ne pas citer Safia Nolin quelque part est impossible pour moi ». Sur la vidéo, Safia Nolin est accompagnée des Sœurs Boulay.

Tous les thèmes

Baudelaire, on en parle

L’affaire Verlaine 1bis/9
1 – 1bis – 2 – 2bis – 3 – 4 – 5 – 67 – 89 – 9bis

J’ai écrit dans le dernier post que je ne connaissais pas de chansons qui cite Baudelaire. Floréal me signale dans un commentaire Comme Rimbaud de Brigitte Fontaine (merci) :

Et je jure que c’est vrai, j’en ai entendu une autre quelques heures après avoir écrit le post, dans un podcast de Étonnez-moi Benoît, l’émission de Benoît Duteurtre sur France Musique.  Il doit y en avoir plein en fait.  Nos chères maisons, paroles de Bernard Dimey, interprétée par Juliette Gréco. Le jour où j’écris ces lignes, la vidéo sur youtube a seulement 216 vues, ce qui est assez injuste, la chanson est très belle. Encore un petit effort Juliette avant de rattraper Gangnam Style. On retrouve Verlaine dans le prochain post.

Tous les thèmes