Guy Béart

L’énigme de l’été 2018, 32/63
123456789
10111213141516171819
20212223242526272829
30313233343536373839
40414243444546474849
50515253545556575859
60616263

C’est la série d’été du Jardin aux Chansons. Je vous rappelle qu’on cherche ce qui se cache derrière 62 chansons… Aujourd’hui, Hôtel-Dieu de Guy Béart.

Chipée sur facebook, cette notice de Pierre Delorme :
C’est une autre chanson que j’ai découverte il y a une dizaine d’années seulement.
Elle est peu connue et différente des autres chansons de Guy Béart, elle a un tour bien plus personnel et biographique. Comme me l’avait dit un copain en l’écoutant « les images sont coupées au couteau ». J’aime sa sobriété et sa chute d’une simplicité très forte, « au couteau ». Je ne sais pas si c’est « une chanson importante de ma vie », mais je la tiens pour une très grande chanson.

Tous les thèmes

5 commentaires sur “Guy Béart

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s