Chet Baker

Chanter faux 5/6
12344bis56

Lorsque j’ai parlé de cette série à une professeure de chant de mes connaissances, Sylviane Fessieux, qu’on a déjà entendue dans le blog, ici, elle m’a signalé que le chanteur le plus faux selon elle est Chet Baker (elle n’a probablement pas pensé à chercher parmi ses élèves…).

Ce célèbre trompettiste de jazz s’est essayé avec succès au chant. Sa voix évoque mystérieusement sa trompette, deux instruments de factures pourtant assez distinctes. J’en déduis que Chet devait être très attentif au timbre et aux textures. Il privilégiait peut-être (inconsciemment ?) certaines harmoniques de sa voix au détriment de la justesse, ou d’une idée de la justesse…

Toujours est-il que la fausseté du chant de Chet ne me choque pas. Sylviane Fessieux elle-même m’a indiqué que sa perception de la fausseté du grand Chet variait selon les heures de la journée. Et puis je me suis fait dire une fois par une prof de solfège que j’avais « l’oreille souple », tout ça parce que Purcell en tempérament égal me faisait le même effet qu’en juste intonation, alors le juste, le faux…Time after time.

 

Je vous propose aussi l’album Chet Baker sings en entier.

Tous les thèmes