Les courtes de Véronique

Les chansons courtes, 8

On peut commencer à classifier un peu les chansons courtes. Il y a les exercices de style brillants ou pénible. Il y a l’alliance paradoxale du concis et du  laborieux. Il y a les pures blagues. Il y a les chutes, les rebuts, les machins pas finis, les refrains qui n’ont jamais trouvé leurs couplets, les bribes enregistrées par hasard, et puis qu’on garde parce que pas si mal. Mais qu’en est-il des chansons qui sont juste courtes, comme ça sans raison ?

Je vous propose aujourd’hui celle qui selon moi est la spécialiste de la chanson courte « naturelle ». La grande Véronique Sanson, qui a même écrit une chanson appelée C’est long c’est court. Revue de détail de ses chansons courtes.
Pour les Michel, instrumental, sur l’album Amoureuse, 1 minute 6 secondes.

Angela, sur l’album De l’autre côté de mon rêve, 23 secondes tout de même.

Ensuite, plusieurs chansons difficiles à trouver : Les délires d’Hollywood, sur l’album Hollywood, 1 minute 15 secondes, Jaime Magdaleno de Barcelona, sur l’album Laisse-la vivre, 1 minute 35 secondes, C’est bizarre dans Véronique Sanson (l’album blanc), 40 secondes, Le train sur l’album Symphonique Sanson, 59 secondes, Aah… Enfin ! sur l’album Plusieurs Lunes, 1 minute 21 secondes.

Et puis je vous parlais de C’est long, c’est court. Vérification faite, c’est long, c’est pas court : 3 minutes et 28 secondes.

Tous les thèmes

Les astuces de tonton Georges

Les chansons courtes, 5

Quand une chanson est trop courte, ce bon Georges Brassens qui excellait plutôt dans le texte interminable usait d’une astuce toute simple : chanter la fin deux fois de suite pour rallonger un peu la sauce. Sans ça, Philistins dépasserait à peine la minute.

Philistins, poème de Jean Richepin.

Tous les thèmes

Les chansons courtes de Renaud

Les chansons courtes, 3

La présence de chansons courtes au répertoire de certains chanteurs est le signe de leur amour de la langue, des blagues et des contraintes formelles étranges. Je pense à Renaud ou Boby Lapointe qu’on garde pour le prochain billet.

Rita, de Renaud. On est à 40 secondes.

Renaud encore, qui va jusqu’à dire dans le Tango des élus que sa chanson est « courte mais suffisante ». Alors qu’elle est quand même 10 secondes plus longue que Rita, fanfaron va.

Tous les thèmes

Le vers solitaire

Les chansons courtes, 2

On a vu dans le dernier billet la chanson la plus courte. Mais le lecteur, encore assoiffé de poésie après les 68 poètes de la série d’été, se demande peut-être quelle est la poésie la plus courte ? Je propose Chantre, de Guillaume Apollinaire, dont voici le texte intégral.

Et l’unique cordeau des trompettes marines

Si le sens vous en parait mystérieux, sachez qu’une trompette marine est un ancien instrument doté d’une seule corde. Je vous propose comme chanson Brève 1 pour trompette marine de Rebotier. Texte de Jacques Rebotier, d’après Apollinaire, par Virginie Michaud.

Tous les thèmes

We suffer, and we know why

Les chansons courtes, 1

Les séries thématiques reprennent. Il y aura un thème pour toute l’année, il sera dévoilé dans quelques jours. En attendant, on s’intéresse aux chansons courtes. Pour une raison très simple : les plus courtes sont les moins longues.

Tout d’abord, mettons un terme au débat le plus court du blog : la chanson la plus courte du monde, c’est You Suffer du groupe Napalm Death. J’apprends sur Wikipedia qu’elle dure 1.316 secondes. Les paroles sont : « You suffer but why ». On écoute, ça ne nous prendra pas longtemps.

Certains musiciens s’essayent à l’art difficile de la reprise. Et là c’est encore plus dur, une seule fausse note et trop tard, la chanson est déjà terminée. Marius Costache.

Sinon, qui peut me dire quelles chansons très courtes sont déjà passées dans le blog ? Je m’y perds un peu moi-même, on approche des 1000 billets parus. Vous pouvez partir en quête d’une chanson de 27 secondes déjà passée. Et d’une autre de 4 secondes seulement, mais oui, ce n’est pas mal du tout. Et d’autres peut-être… Solution au dernier billet de la série.

Tous les thèmes

Les copains d’abord (à vélo !)

Les copains d’abord (à vélo !)

Le Jardin aux Chansons fait sa rentrée ce matin, et pour une fois, c’est mézigue qui s’y colle avec une vidéo exclusive. On passe aux choses sérieuses demain. Et surtout, prudence à vélo !

Les copains d’abord, chanson de Georges Brassens, interprétée par un internaute de Villeurbanne.

Tous les thèmes

 

 

Allain Leprest

La chanson, art majeur ou art mineur VII. Été 2019, chaque jour un poète, 68

C’est l’été 2019, chaque jour un poète. Aujourd’hui, le dernier de la série, Allain Leprest, né en 1954.

Jean-Sébastien Bressy nous chante Pauvre Lélian, chanson sur la vie de Paul Verlaine, poète dont les paroliers aiment à citer le nom (voir ici la série consacrée à ce phénomène). Sur une musique de Romain Didier.

Une autre, Rimbaud, par Allain Leprest sur une musique de Francis Lai.

Et voilà, la plus longue série du blog se termine aujourd’hui. « Tout le reste, c’est garniture ».

Tous les thèmes