Les juifs de Stéphane Golmann

Les Juifs et la chanson II – La chanson et le problème de l’éléphant 13

On l’a vu dans cette série, bien peu de chanteurs juifs ont donné en chanson leur vision du judaïsme. Je vous ai trouvé une belle exception pour le billet d’aujourd’hui, une petite rareté. Stéphane Golmann, Les juifs.

Stéphane Golmann est bien oublié aujourd’hui. C’était l’un des premiers chanteurs français s’accompagnant seul à la guitare, juste avant Brassens.

J’observe que Stéphane Golmann a une trajectoire personnelle assez originale : combattant dans les forces françaises libres pendant la guerre, il a quitté la France pour le Canada après sa brève carrière de chanteur rive-gauche. Sa personnalité ou des circonstances l’auront soustrait aux déterminismes de la société française et de son modèle d’intégration, ce qui explique peut-être qu’il soit à ma connaissance le seul chanteur juif de son époque à chanter sans détour Les juifs.

1 – Gypsies rock’n roll band
2 – Isaac Gorni, le troubadour juif
3 – Jacques Offenbach
4 – Norbert Glanzberg
5 – Mireille
6 – La complainte des nazis
7 – Le neveu du capitaine Dreyfus
8 – Chanson d’Exil
9 – Des moyens légaux
9bis – Serre les poings
10 – Yellow star
11 – Juif espagnol
12 – Juif errant et pâtre grec
13 – Les juifs de Stéphane Golmann
14 – Les comedian harmonists

 

Tous les thèmes

Stéphane Golmann

L’énigme de l’été 2018, 37/63
123456789
10111213141516171819
20212223242526272829
30313233343536373839
40414243444546474849
50515253545556575859
60616263

C’est la série d’été du Jardin aux Chansons. Je vous rappelle qu’on cherche ce qui se cache derrière 62 chansons… Aujourd’hui, Stéphane Golmann, l’un des tout premiers chanteurs s’accompagnant à la guitare, nous chante Actualités. Sur la vidéo, il y a d’autres versions de la chanson, par Marc et André (qui ne sont autres que Marc Chevallier et André Schlesser déjà passés il y a quelques jours), puis par les Quatre Barbus.

Tous les thèmes

J’ai la mémoire qui chante

Un petit tour dans les autres blogs 1/6
1 – 2 – 3 – 4 – 56

Avant de commencer à parler chansons, une annonce : j’ai décidé d’espacer un peu les publications sur ce blog. Il n’y aura plus nécessairement un post par jour. Le rythme sera plus erratique, tous les deux ou trois jours. Ceci à la demande de plusieurs personnes qui m’ont indiqué ne pas pouvoir suivre un post par jour. Et puis ça sera plus confortable pour moi, parce que quel casse-tête ce blog entre nous soit dit. Mais je garde mon slogan : « une chanson par jour ». C’est à vous de la chercher les jours où il n’y a rien, en parcourant de vieux posts par exemple. Ou alors, partez en promenade sur le web à la recherche d’autres blogs…

Je vous aide un peu, car le thème de ces prochains jours est une visite guidée chez les collègues bloggers (de chanson, et en chanson bien sûr). Le blog d’aujourd’hui est J’ai la mémoire qui chante, créé et animé par Pierre Lavallée. Passez un peu de temps sur le site, vous découvrirez un très beau choix de chansons poétiques bien documentées.

À l’heure où j’écris ces lignes, la page d’accueil propose une chanson de Gilles, joliment interprétée par Rabetaud et Desmons, Le bonheur. En vous baladant (balladant ?), vous trouverez bien d’autres pépites, comme une chanson de Stéphane Golmann, un chanteur « rive-gauche », l’un des premiers auteur-compositeur-interprète qui s’accompagnait à la guitare : La Marie-Joseph, Cliquez ici !


Tous les thèmes