L’homme qui rit

Handicap et chanson 3

On passe à un deuxième usage du handicap en chanson : l’angoisse ou le frisson suscité par le monstre. Là encore, on peut remonter à Victor Hugo. Dans L’homme qui rit, il raconte l’histoire d’un enfant mutilé pour devenir monstre de foire. Adaptation récente en opéra par Olivier Gavignaud.

L’homme qui rit, Gwynplain, est affligé d’un rictus permanent qui a parait-il inspiré le personnage du Joker dans Batman.

Toujours dans Batman, la naissance du Pingouin, extrait de Batman returns.

La mort du Pingouin dans Batman returns.

Tous les thèmes

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s