Je te donne

Handicap et chanson 27/34

On va voir maintenant un répertoire qui commence dans les années 1980, où il y a un renouveau de la chanson engagée, post soixante-huitarde et post-marxiste, avec les grandes chansons contre la famine en Éthiopie, We are the world, les resto du cœur, etc. C’est en un sens réactionnaire, puisque la lutte des classes est mise au placard, mais c’était très consensuel, et ça cartonnait au top 50. En ce sens, on peut parler d’un âge d’or de la chanson engagée. Avec par exemple Jean-Jacques Goldman, la chanson la plus populaire se saisit de problèmes de société, principalement le racisme. Mais on va voir plusieurs chansons abordant le handicap. On commence par Je te donne de Jean-Jacques Goldman justement, et Michael Jones. Goldman était spécialiste d’une certaine abstraction :
Je te donne toutes mes différences
Tous ces défauts qui sont autant de chances

Quelles différences, quels défauts, on ne sait pas exactement.

1 – Quasimodo
2 – Belle
3 – L’homme qui rit
4 – Monsieur William
5 – One of us
6 – Tommy
7 – La femme tronc
8 – Les petits amoureux
8bis – Hélicon
9 – La noce des infirmes
10 – L’invalide à la pine de bois
11 – À quoi pense le réalisateur ?
12 – Une courte de Corbier
13 – Kekseksa Papa ?
14 – La mauvaise réputation
15 – Le bégaiement
16 – La jambe de bois
17 – Camille
18 – Corinne
19 – L’handicapé
20 – Il veut faire un film
21 – Tu n’en reviendras pas
22 – Complainte d’un infirme
23 – Quoi ma gueule
24 – Salut à toi l’handicapé
25 – La petite rivière
25bis – Le luneux
26 – L’enfant soleil
27 – Je te donne
28 – Ça ne tient pas debout
29 – Elle dort
30 – Ceux que l’on met au monde
31 – L’enfant différent
32 – Grand corps malade
33 – Le cachet
33bis – Salut à toutes
34 – Yes I can

Tous les thèmes

17 commentaires sur “Je te donne

    1. Je ne pense pas que « Ton autre chemin » fasse référence au handicap. C’est une chanson d’hommage de JJ Goldman à son demi-frère Pierre Goldman, militant d’extrême gauche célèbre dans les années 1970, accusé du meurtre d’une pharmacienne dans un braquage qui a mal tourné. Il a été condamné puis innocenté après un procès en appel très médiatique, mais aujourd’hui encore des l’affaire est controversée. Maxime Leforestier a aussi écrit une chanson sur lui. Voir

      https://jardinauxchansons.blog/2019/12/20/des-moyens-legaux/

      et

      https://jardinauxchansons.blog/category/pierre-goldman/

      J’aime

  1. Ah oui, j’avais oublié que tu avais déjà évoqué cette chanson dans un précédent billet. Sur internet, ton interprétation est contestée (de nos jours, tout est contesté sur internet; la vérité n’est plus ce qu’elle était mon bon monsieur!). D’aucuns assurent même que Jean-Jacques lui même a démenti cette interprétation, mais je n’ai pas pu trouver de référence incontestable.

    J’aime

    1. Qu’est-ce qui est controversé ? Que la chanson s’adresse à son frère ? Ça a l’air pourtant assez clair avec les paroles, mais évidemment, on peut toujours dire parle à son nounours 🙂 Après, ce que JJ Goldman pense de son frère Pierre, je ne risquerais pas d’hypothèse sans documents, ou sans le lui demander si j’ai l’occasion…

      J’aime

  2. Oui, ce qui est contesté c’est que la chanson parle de son frère. Voir notamment ce blog: http://jambambois.centerblog.net/485-pierre-goldman-demi-frere-obscur-de-jean-jacques-goldman qui défend la même thèse que toi; et plus bas le commentaire d’un certain Jean-Michel Fontaine qui affirme que JJG a démenti. Mais en cliquant sur le lien donné par Fontaine pour étayer son assertion, on ne trouve malheureusement plus ladite réfutation (en tout cas, je ne l’ai pas trouvée). Comme quoi JJG est le spécialiste de l’ambigüité en plus d’être celui de l’abstraction.

    J’aime

  3. Bonjour, voici les citations de Jean-Jacques Goldman concernant « Ton autre chemin », que l’on retrouve dans le Dictionnaire illustré des chansons de Jean-Jacques Goldman (Gründ, septembre 2021). Les citations ne sont plus disponibles sur le site http://www.parler-de-sa-vie.net pour l’instant, mais seront de retour dès juillet 2022, après la refonte du site.

    « Chacun peut la prendre à sa façon. Il y en a certains qui ont pensé que c’était pour des toxicomanes, des choses comme ça. Là, en ce qui me concerne, c’était vraiment une rencontre avec un ami d’enfance qui, visiblement, était sur une autre planète sur le plan psychiatrique et, donc, c’était ça qui m’avait inspiré cette chanson. » (Radio Maguelonne, 26 avril 1998, Géraldine Gauthier)

    « Un jour, j’ai reçu un coup de fil d’un ami d’enfance, un ami du temps de la petite école et des premières classes du secondaire, il m’appelait de Suède, je crois, on devait avoir trente ans, et je me suis rendu compte au bout d’une minute, une minute trente de conversation, qu’il délirait, qu’il était ailleurs… Sur un autre chemin. C’est ça, le thème. » (Confidentiel, 2016, Fred Hidalgo)

    J’aime

      1. Merci d’avoir pris mes commentaires en compte. 🙂 L’année dernière, j’ai lancé un blog (lien en cliquant sur mon nom, ou ci- après : blog.parler-de-sa-vie.net) en attendant la refonte en cours du site. Ce blog propose des contenus inédits autour de Jean-Jacques Goldman, notamment : des essais thématiques, des exégèses de ses chansons, des cartes blanches, ainsi qu’une idée à laquelle je tiens beaucoup : « Derrière les notes », ou la vie des personnages des chansons de Jean-Jacques Goldman, avant, pendant, ou après la chanson.

        Je suis à la recherche de personnes qui souhaitent contribuer à ce blog. 🙂

        J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s