Le plus grand bluesman français est une femme

Qui est le plus grand bluesman français ? 8/8
11bis233bis44bis5677bis8

Voilà, on est tout au bout du chemin, et on n’a pas trouvé le plus grand bluesman français. Tout simplement parce que la question était mal posée. Le plus grand bluesman français, c’est une blueswoman, c’est une femme bien sûr : Madame Colette Magny.

Bravo à Partageux, qui a trouvé la bonne (quoique subjective) réponse dans un commentaire du 30 décembre. Précédemment, Pierre Delorme et NP s’étaient approchés de la vérité en proposant respectivement les blueswomen Édith Piaf et Véronique Sanson.

Je vous laisse écouter.

Saint James Infirmary, au Petit Conservatoire de Mireille, avec une interview à ne pas manquer au milieu de la vidéo.

Nobody knows you when you’re down and out (chanson déjà entendue dans la série, par Scrapper Blackwell).

Any Woman’s Blues.

L’original, par Bessie Smith.

Un reportage sur elle.

Partageux m’a aussi proposé des chansons de Annkrist, merci pour cette découverte. Par exemple Prison 101. Peut-être une référence à 1984 de Georges Orwell ?

Ou encore Par la rue haute, qui sonne moitié celtique moitié blues d’Afrique de l’ouest.

 

Et pour finir, un autre blues d’une autre blueswoman. Janis Joplin, Turtle Blues. Paroles traduites ici.

Tous les thèmes

Mercedes Benz

En voiture 7/7
1234567

Pour conclure cette série sur la voiture : Mercedes Benz, par la grande, l’incomparable Janis Joplin. C’est le dernier billet avant la série d’été qui commence demain, restez bien en ligne. Une question à mes lecteurs : depuis quelques jours, les statistiques de mon blog indiquent que j’ai beaucoup de clics venant des USA. Bizarre… lecteur américain, robot envoyé par google et téléguidé par Poutine, ou Français en déplacement ?? Dénoncez-vous dans les commentaires !

Tous les thèmes