Le 22 mai d’Hubert

Mai 68 V, Les nostalgiques de Mai 68, 7/11
12345677bis891011

Je vous propose aujourd’hui 22 mai de Hubert Félix Thiéfaine, avec encore des paroles assez énigmatiques (voir la série sur les paroles cryptiques en chanson, ici). Peut-être une parabole de cette citation de l’historien René Rémond, qui disait que Mai 68 a fait trois victimes : l’Église catholique, le Parti Communiste et l’Université.

Tous les thèmes

9 commentaires sur “Le 22 mai d’Hubert

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s