José-Maria de Heredia

La chanson, art majeur ou art mineur VII. Été 2019, chaque jour un poète, 24/68
12345678910
111212bis1314151617181920
21222324252627282930
31323334353637383940
41424344454647484950
51525354555657585960
6162636465666768

C’est l’été 2019, chaque jour un poète. Aujourd’hui José-Maria de Heredia né en 1842.

Dans quelques billets de la série, j’ai déjà mentionné des poètes dont je n’ai pas trouvé de mise en musique : Jacques Tahureau, François de Malherbe et André Chénier. Je ne suis pas allé à la pêche dans le volumineux répertoire de la mélodie française vous me direz…

Je n’ai trouvé aucune mise en chanson de José-Maria de Heredia. J’adore pourtant Le récif corallien.

Le soleil sous la mer, mystérieuse aurore,
Éclaire la forêt des coraux abyssins
Qui mêle, aux profondeurs de ses tièdes bassins,
La bête épanouie et la vivante flore.

Et tout ce que le sel ou l’iode colore,
Mousse, algue chevelue, anémones, oursins,
Couvre de pourpre sombre, en somptueux dessins,
Le fond vermiculé du pâle madrépore.

De sa splendide écaille éteignant les émaux,
Un grand poisson navigue à travers les rameaux ;
Dans l’ombre transparente indolemment il rôde ;

Et, brusquement, d’un coup de sa nageoire en feu
Il fait, par le cristal morne, immobile et bleu,
Courir un frisson d’or, de nacre et d’émeraude.

À écouter, par une lectrice qui n’a pas laissé son nom sur Youtube.

Tous les thèmes

Pierre de Ronsard

La chanson, art majeur ou art mineur VII. Été 2019, chaque jour un poète, 6/68
12345678910
111212bis1314151617181920
21222324252627282930
31323334353637383940
41424344454647484950
51525354555657585960
6162636465666768

C’est l’été 2019, chaque jour un poète. Aujourd’hui Pierre de Ronsard, né en 1524.

Guy Béart nous chante les Stances.

Je profite du billet d’aujourd’hui pour mentionner Jacques Tahureau, poète tout à fait charmant, et qui n’a pourtant inspiré aucun chanteur à ma connaissance. Amis compositeurs, au travail. Voilà ce qu’il écrivait à propos de Ronsard :

Que veux-tu dire Ronsard,
Qui le premier de ton pouce
Nous as instruit en l’art
D’animer la harpe douce ?
Où sont vos divins esprits,
Ô Français tant bien appris ?
Où est la lyre immortelle
Qui par vous se renouvelle ?

Tous les thèmes