Rutebœuf

La chanson, art majeur ou art mineur VII. Été 2019, chaque jour un poète, 1/68
12345678910
111212bis1314151617181920
21222324252627282930
31323334353637383940
41424344454647484950
51525354555657585960
6162636465666768

 

Voici la troisième série d’été du Jardin aux chansons qui bifurquent. Toute l’année, on s’est demandé si la chanson est un art majeur ou un art mineur. Pour conclure en beauté ces séries, je vous propose chaque jour de l’été 2019 un poète (majeur) mis en chanson (mineure). Je les ai rangés par ordre chronologique. Merci à Floréal Melgar qui a posté toute l’année des chansons sur son mur Facebook, il m’a fourni beaucoup d’idées.

On commence par Rutebœuf, né vers 1230.

Joan Baez nous chante Pauvre Rutebœuf, sur une musique de Léo Ferré.

Tous les thèmes

6 commentaires sur “Rutebœuf

    1. Oui, elle a vraiment une belle voix … Ferré c’est pas mal non plus. On le verra beaucoup pendant l’été, c’est quand même le plus grand pour l’adaptation de poètes !

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s