Raymond Queneau

La chanson, art majeur ou art mineur VII. Été 2019, chaque jour un poète, 51/68
12345678910
111212bis1314151617181920
21222324252627282930
31323334353637383940
41424344454647484950
51525354555657585960
6162636465666768

C’est l’été 2019, chaque jour un poète. Aujourd’hui Raymond Queneau, né en 1903.

Henri Salvador nous chante Un poème.

Et oui, « ça a toujours kekchose d’extrême un poème ». Tiens, aujourd’hui, je n’arrive pas à choisir. Un deuxième poème. TEO nous chante Saint-Ouen blues.

Encore une chanson avec blues dans le titre et qui n’est pas du blues. Allez voir la série qu’on a consacrée au blues, ici.

Tous les thèmes

3 commentaires sur “Raymond Queneau

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s