Jacques Villeret, batteur

Quand le rythme devient envahissant 5/6
1 – 2 – 3 – 4 – 56

Encore un peu de rythme décalé. Cette fois-ci, la mise en place est parfaite, le volume est bien ajusté, mais il y a un petit truc qui cloche avec le batteur. Je vous laisse le découvrir, ça vaut vraiment le coup, ne vous laissez surtout pas rebuter par la première minute. Jacques Villeret, au meilleur de sa forme, batteur dans le Boléro de Maurice Ravel.

Tous les thèmes

12 commentaires sur “Jacques Villeret, batteur

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s