Il, le, lui

Homme au féminin, Femme au masculin 5/5
1 – 2 – 3 – 3bis – 45

Pour conclure, une petite de Brassens : L’assassinat. Ni femme qui chante en place d’un homme, ni le contraire, mais une petite curiosité de langage. Écoutez bien, n’est-ce pas fascinant que la phrase commençant par « Et pendant qu’il le lui tenait,… » décrive essentiellement l’action d’une femme (désignée par le pronom « lui ») ? Il, le, lui… bizarrerie de notre grammaire…

 

Tous les thèmes

6 commentaires sur “Il, le, lui

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s