La dynastie Ouvrard

Le comique troupier 3/9
123456789

Je vous présente aujourd’hui une dynastie de la chanson, bien antérieure aux familles Chedid, Dutronc ou Gainsbourg. Gaston Ouvrard, fils d’Éloi Ouvrard : deux grandes stars du comique troupier en leur temps. On doit au fils la chanson de comique troupier qui est restée la plus célèbre jusqu’à aujourd’hui ! Le succès durable de la chanson s’explique avant tout par ses qualités propres, mais le fait qu’elle reste compréhensible en dehors de tout contexte militaire joue sûrement un rôle non négligeable. C’est pourtant une chanson militaire : le pas-bien-portant est bien un troufion, tentant peut-être d’obtenir quelques jours de repos auprès du major… Je ne suis pas bien portant.

Pour ceux qui rêvent de voir Claude François en uniforme de comique troupier, c’est là.

Hypothèse hardie : Ouvrard premier rappeur ? Voyez plutôt son « flow » :

Pour finir, puisqu’on parlait de Gainsbourg au début du post, on oublie parfois que lui aussi a donné dans le comique troupier ! Mais est-il adjudant ou capitaine ? Voyez plutôt :

Le sketch s’inspire d’une histoire véridique, l’affaire des disparus de Mourmelon.

Tous les thèmes

8 commentaires sur “La dynastie Ouvrard

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s