Timbres révolutionnaires

Mai 68 politique 2bis/8
122bis3455bis678

Sur Facebook, Floréal Melgar m’indique un lien vers son histoire des différents mouvements trotskystes, très intéressant, ici. Comme dit le proverbe, « deux trotskystes = une organisation, trois trotskystes = un mouvement de masse, quatre trotskyste = une scission ».

Je réalise que le billet sur le trotskysme d’hier était un peu court, mais c’est vraiment difficile de trouver des chansons typiquement trotskystes. Je fais un petit effort. Vous pouvez écouter une chanson normalement appréciée des militants trotskystes, Le chant des partisans de l’Amour (attention, l’Amour ici, c’est le fleuve).  On la connaît aussi sous titre À l’appel du grand Lénine.

En fait sur Wikipedia, on apprend que de nombreuses paroles ont été proposées pour cette mélodie russe de 1828, qui s’apparente donc à ce qu’on appelait un timbre, une musique de chanson dont on change les paroles selon les circonstances. Il y a même une version russe blanche. Voir ici.

Le même air a été utilisé par des anarchistes pour chanter la Makhnovchtchina, une armée crée pendant la révolution russe par l’anarchiste ukrainien Nestor Makhno. La Makhnovchtchina, extrait du disque Pour en finir avec le travail dont on reparle bientôt (ainsi que de l’anarchisme qui ne sera pas oublié !).

Tous les thèmes

11 commentaires sur “Timbres révolutionnaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s