Monsieur rêve

L’énigme ALF 4/9
12345677bis89

Aujourd’hui, chanson française de qualité, avec ce titre ô combien poétique : Rêveries d’un promeneur solitaire au pied du Fuji-Yama. La seule chanson où il y a plus dans le titre que dans les paroles. Par l’immense Jacky, pendant l’âge d’or du Club Dorothée.

Vous avez trouvé la solution ? Et vous êtes tout déçu, parce que le plaisir, c’est bien sûr de chercher… Il vous reste à deviner pourquoi l’énigme s’appelle ALF. Peut-être à cause d’Alfonse ?

Tous les thèmes

9 commentaires sur “Monsieur rêve

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s