Le chemin 

La balade aux jardins actuels, 5

Sur le chemin, Les loups de la forêt hurlent dans le lointain.

De Melchior Liboà, j’ai voulu en connaître + :

Mais celui qui sait trouver un titre des plus concis reconnaît que L’amour est blessé par les mots des chansons qui font mouiller les filles, dans une de ses chansons au titre à rallonge.

Il pense à Celle qui est seule,

chante L‘amour fou,

et déclare sa flamme, sur de magnifiques images de Evgeniy Bulychev, une superbe reprise de Your Anchor de Asaf Avidan.

Plus de Melchior Liboà sur son site, ses pages Facebook, et Youtube.

Tous les thèmes

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s