Smoke gets in your eyes

L’été Gainsbourg 5

J’ai consacré plusieurs séries à la place des juifs dans la chanson. Notamment une sur la Shoah. Le sujet est difficile à traiter en chanson, mais il y a finalement une discographie assez abondante. Comme sur d’autres sujets, Gainsbourg se distingue. Ce grand provocateur, si explicite quand il s’agit de sexe, recoure là à une approche subtile et contournée. Il glisse au milieu de Rock around the bunker, son concept-album consacré au nazisme, une chanson dont on se demande ce qu’elle fabrique là, puisqu’elle est la seule à ne pas évoquer explicitement la période : Smoke gets in your eyes. Et puis le double-sens des paroles et du titre devient évident. Smokes gets in your eyes, quelle évocation plus discrète et poignante des crématoires et de leurs cheminées ?

So I smile and say
When a lovely flame dies
Smoke gets in your eyes

On écoute Smokes gets in your eyes.

Tous les thèmes

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s