Los Carayos (ne demandez pas ce que ça veut dire)

La carrière de Manu Chao 2/6
12 – 3 – 4 – 56
 
Après les Hot Pants, Manu Chao a participé à Los Carayos, une sorte de dream-team de la scène alternative parisienne de la fin des année 1980. Le groupe réunit outre Manu Chao, Schultz (plus connu comme chanteur et guitariste de Parabellum, on en reparle plus tard) et le célèbre multi-instrumentiste, François Hadji-Lazaro (les Garçons Bouchers,  Pigalle, …).

Los Carayos a la spécificité d’avoir écrit une chanson s’appelant Los Carayos, destinée à présenter Los Carayos au public de Los Carayos. On y trouve un mini-manifeste sur leurs influences (« De Nashville à Ménilmontos », le « os » étant là pour la rime mais aussi pour souligner l’influence hispanique), une appréciation objective (« C’est vraiment des bêtes les musiciens, C’est même les meilleurs du coin »), et bien d’autres chose que je vous laisse découvrir.

Tous les thèmes

9 commentaires sur “Los Carayos (ne demandez pas ce que ça veut dire)

  1. Du coup je découvre la participation d'Alain Wampas dans ce groupe et dans le suivant (spoiler) de Manu Chao.

    Ce qui explique aussi peut-être pourquoi Manu Chao a été « désigné » comme le représentant des traitres (qui ne respectent pas les valeurs des musiciens :)) par les Wampas, la traitrise a été plus personnelle :).

    J'aime

  2. Oui, je n'ai pas tout détaillé, j'essaye de ne pas trop faire de couper coller de wikipedia, et de m'en tenir à ce qui me semble être de la « valeur ajoutée ». Mais la valeur « ajoutée » étant subjective, je suis bien content de tous tes commentaires et suppléments d'info Mister GA.

    La « traitrise » fait sans doute référence au fait que Manu Chao a plus joué le jeu des média classiques que les puristes du rock alternatif… Je ne sais pas trop quoi en penser, sinon qu'à l'époque où je fréquentais les concerts de tous ces groupes, je crois me rappeler que j'avais identifié Manu Chao comme celui qui avait le plus gros potentiel commercial. Ca s'est vérifié on dirait, mais méfiance avec les souvenirs. C'est une trajectoire intéressante en tout cas.

    J'aime

  3. Au fait en parlant des Wampas, est-ce que ce ne serait pas le moment de faire un tour des tubes de l'eurovision ? Ou tu gardes ça pour l'an prochain ?

    J'aime

  4. Ah et sinon je viens de comprendre pourquoi le titre de cet article ! Initialement j'étais allé chercher une traduction du titre sur google translate, sans résultats et je pensais que tu ne savais juste pas ce que ça voulait dire.

    En fait c'est pas ça !

    Du coup pour les gens intéressés par la signification de « los carayos », je conseille la page wikipedia anglophone qui est la seule qui en donne le sens ! (bon peut-être d'ici là j'irai modifier la francophone)

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s