Thélonious Monk

Nougaro et ses compositeurs 4/15
1 – 2 – 3 – 4 – 5 – 6 – 7 – 8 – 9 – 10 – 11 – 12 – 13 – 1415

On s’intéresse aujourd’hui au compositeur de Round Midnight, Thélonious Monk, pianiste et compositeur génial. On commence par l’écouter jouer Round Midnight.

Non mais quelle idée Claude de mettre des paroles là-dessus, c’est tellement expressif sans… Pas besoin d’une grande oreille pour entendre que Monk avait un traitement très personnel du rythme et de l’harmonie. Il était un peu bizarre. Il avait l’habitude de se lever pendant ses concerts et de faire le tour de ses musiciens, voyez plutôt, à 18min22s, ou à 24min12s sur la vidéo suivante. Vous pouvez observer son style très inspiré bien que peu virtuose et gêné par une grosse bague à l’auriculaire, à partir de 18min58s. À 25min4s commence notre Round Midnight. Mais vous pouvez aussi vous délecter du premier morceau, Lulu’s back in town.

Sur le site de l’INA, vous trouverez une interview de Monk (l’interviewer rame comme une bête, il s’agit de Jacques B. Hess, qui a l’étrange spécificité (pour un jazzman français) que la seule page wikipedia le concernant est en allemand) : ici.

Tous les thèmes

 

4 commentaires sur “Thélonious Monk

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s