À la turque

Nougaro et ses compositeurs 5/15
1 – 2 – 3 – 4 – 5 – 6 – 7 – 8 – 9 – 10 – 11 – 12 – 13 – 1415

Nougaro a mis en parole deux musiques de Dave Brubeck. Ce compositeur de jazz est célèbre pour ses innovations rythmiques. Ici, À bout de souffle adaptation du Blue Rondo a la Turk.

Ce morceau a un rythme inhabituel. Pour vous en rendre compte, essayer de compter en boucle :

1-2  1-2  1-2  1-2-3
1-2  1-2  1-2  1-2-3
1-2  1-2  1-2  1-2-3
1-2-3 1-2-3 1-2-3

En mettant bien un accent sur chaque « 1 », c’est tout à fait bancal, mais c’est bien le rythme du morceau (vous pouvez répéter ça en rythme par dessus le morceau d’ailleurs).  Vous noterez que chaque ligne a neuf temps (ou neuf syllabes si vous préférez), mais que le découpage est parfois 2+2+2+3, parfois 3+3+3. Brubeck tire parti de ce rythme curieux, et Nougaro y glisse très habilement ses paroles…

Au fait, une petite devinette. Si vous écoutez bien les paroles, vous entendrez que Nougaro mentionne explicitement le compositeur de la chanson. Pouvez-vous citer une autre chanson, pas de Nougaro, avec cette particularité ? Un indice, elle a déjà été donnée dans ce blog (mais il y en a sûrement d’autres…).

Une version en concert, trois ans seulement avant la mort de Nougaro. Il avait encore une énergie impressionnante (le montage de la vidéo est fatiguant).

Tous les thèmes

 

8 commentaires sur “À la turque

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s