René Goscinny confiné

Cinq écrivains confinés 4/6

On a été confinés !

L’autre jour à l’école, la maîtresse nous a expliqué qu’il y avait un virus, très dangereux et tout, et qu’on allait être confinés. Et c’est vrai que hier, mon père en parlait au voisin monsieur Blédur. D’habitude ils se disputent tout le temps, mais là ils disaient qu’il y avait une épidémie de coronavirus, et ça avait l’air drôlement sérieux, et il faudrait même aider maman pour les courses.

Alors Alceste a dit à la maitresse : « Comment je vais prendre mon deuxième goûter ? J’ai un pain au chocolat dans mon cartable pour la sortie de l’école, et en rentrant à la maison je mange un cassoulet avant le diner, mais avec le confinement, je rate un des deux goûters. Qu’est-ce que vous répondez à ça ? » Alceste, c’est mon copain, il est gros et il mange tout le temps.
petitNicolasConfine
La maîtresse elle a regardé Alceste avec un air tout drôle, mais elle n’a pas eu le temps de le punir, parce que Agnan s’est mis à pleurer. Il se roulait par terre et il criait que la composition d’arithmétique serait annulée, que si on la faisait en ligne, tout le monde pourrait tricher, qu’il ne serait plus premier de la classe, que c’était injuste et qu’il allait se tuer. Il est fou Agnan. Rufus a voulu lui donner une gifle, mais on ne peut pas parce que Agnan porte des lunettes, alors il a dit que son papa qui est policier allait mettre plein d’amendes de 135 euros au papa d’Agnan. Quand Eude a entendu ça, il a dit que l’autre jour son tonton râlait pour tout ça, que c’était des abus de pouvoir, et il a mis un coup de poing dans le nez de Rufus.

On était tous en train de se bagarrer, et on n’a pas vu que le directeur était entré dans la classe, suivi par le surveillant, mais tout le monde l’appelle le Bouillon. Et la maîtresse les regardait en levant les bras, et le directeur a crié « Assis ! », alors on s’est tous assis, et la maitresse a crié « Debout ! », et le directeur a pas eu le temps de crier « Assis ! » parce que Alceste a dit : « Bon, faudrait savoir ». Ça a été terrible, plus personne ne rigolait, il a eu trois heures de retenue, une attestation dérogatoire à recopier cent fois, et le directeur a dit qu’il finirait au bagne. Alors que s’il était sage il pourrait avoir une bonne situation plus tard, comme le Bouillon, enfin comme monsieur Dubon il a dit en soupirant.

________________

Un grand merci à Christelle pour le pastiche de Sempé ! Chanson du jour, Renan Luce, On n’est pas à une bêtise près.

1 – Gustave Flaubert confiné
2 – Georges Perec confiné
3 – Jean Racine confiné
4 – René Goscinny confiné
5 – Jorge Luis Borges confiné
6 – Gustave Flaubert confiné (dans sa correspondance)

Tous les thèmes

8 commentaires sur “René Goscinny confiné

  1. une des rares occasions qui m’ait été donnée de rire de grand coeur en gloussant à très haute voix , fenêtre ouverte sur le balcon pour que mes voisins s’inquiètent un peu de ma santé mentale. Bravo à tous deux , pour texte et dessin !

    J'aime

  2. Pour Christelle : « C’est normal que le Crapon soit dernier en classe et gros, parceque de tout ce qu’il mange de dégueulasse, il y en a toujours un peu qui lui remonte dans le cerveau! » dans « Le CRISPOUGNE de Daniel Thibon (l’auteur de Je reviendrai à Montréal)

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s