Le retour de l’accent tonique

Peut-on chanter en français – 23bis

À propos de l’accent tonique, Pierre Delorme m’écrit ceci :

_______________________
En fait, c’est le rapport entre l’accent tonique et les temps forts de la mélodie qui est en question.
De façon spontanée on fait correspondre les accents toniques de la langue avec les temps accentués de la mélodie. En français, l’accent est fixe, toujours sur la dernière syllabe du mot, et plus généralement sur la dernière syllabe du dernier mot d’un élément de phrase ou d’une phrase (syntagme), par exemple « je suis veNU ». « Je suis venu te DIre »
En anglais, l’accent est mobile, selon les mots il change de place et ça n’est pas toujours la dernière syllabe qui est accentuée, on dit par exemple « MORning » ou « MinneSOta ». En anglais aussi on a tendance à placer les syllabes accentuées sur les temps accentués de la mélodie, pour cette raison et pour faire ressembler le français chanté à l’anglais chanté on déplace l’accent tonique français sur une autre syllabe que la dernière et on la place sur un temps accentué de la mélodie. Pour ressembler à « MORning » , le maTIN du français va devenir chanté « MAtin ».
Laurent Gerra raconte qu’il a rencontré Francis Cabrel (une vraie caricature dans ce domaine ) dans un restaurant et qu’il lui a avoué malicieusement mal connaître ses chansons parce qu’il n’écoutait pas beaucoup la « RAdio » !
On pense ce qu’on veut de cette manière de vouloir singer l’anglais avec le français, mais on peut apprécier aussi la façon dont les chanteurs qui « swinguent » placent la syllabe accentuée du français en léger décalage (un demi-temps par exemple) avec le temps accentué de la mélodie, ce qui allège le phrasé et fait balancer la chanson, sans chercher à imiter l’anglais chanté.
________________________

Comme chanson qui illustre le balancement évoqué ci-dessus, Pierre Delorme propose La folle complainte de Charles Trenet. Amateurs de solfège, à votre papier à musique pour vérifier tout ça.

De mon côté, puisque le billet parle de Laurent Gerra et de Francis Cabrel, je vous passe une petite imitation. Mauvaise nouvelle.


Tous les thèmes

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s