Johnny Hallyday

En passant par la Halle Tony Garnier 3/5

Une fois, devant la Halle Tony Garnier, je suis tombé sur quelques gars sans âge, tatoués, avec des Kronenbourg, un air de grande gentillesse et une tête à avoir fait des conneries plus jeunes. C’était pour Johnny bien sûr. Ma gueule.

Sinon, j’ai déjà fait une série sur le plagiat en chanson, et en me documentant pour ce billet, j’ai trouvé ça sur Wikipedia :

Les droits d’auteurs de la chanson [Ma gueule] sont contestés devant les tribunaux. Pierre Naçabal, crédité en 1979 comme compositeur du titre, encouragé par son succès retentissant, comptant sur ses droits à venir, achète une maison. Mais il est poursuivi en justice pour plagiat par Philippe Bretonnière en raison de la ressemblance de la musique de Ma gueule avec une composition de ce dernier déposée à la Sacem en 1976. Alors que ses droits sont bloqués et avant même que la justice ne se soit prononcée, Pierre Naçabal se suicide.

En juin 1990, la justice rétablit Philippe Bretonnière dans ses droits et depuis, sur les disques incluant la chanson, c’est lui qui est désormais crédité comme compositeur de la célèbre chanson. Les rééditions à venir des disques antérieurs à cette décision, retiennent désormais les noms de Gilles Thibaut et Philippe Bretonnière, par exemple dans l’album live de 1979 Pavillon de Paris : Porte de Pantin, réédité en CD en 2003, sous la référence 077 195-213.

1- Mylène Farmer
2- JuL
3- Johnny Hallyday
4- Renaud
5- Boys bands

Tous les thèmes

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s