Renaud

En passant par la Halle Tony Garnier 4/5

Le seul chanteur que je suis allé voir à la Halle Tony Garnier, c’est Renaud. Il n’avait plus du tout de voix, mais le public chantait à sa place toutes ses chansons apprises par cœur. J’ai remarqué un truc dans dans Dès que le vent soufflera. À deux reprises dans la chanson, il y a une modulation, c’est-à-dire que la ligne mélodique est décalée d’un demi-ton vers l’aigu, procédé classique en chanson pour donner un peu d’intensité.

À la guitare, c’est assez malcommode, parce qu’on a essentiellement trois choix. Premier choix : complètement changer les positions des accords ce qui est ennuyeux à mémoriser et peut faire sonner différemment l’accompagnement d’un couplet à l’autre. Deuxième choix : garder les mêmes positions, mais les décaler d’une case vers la droite. Les cordes à vide produisent alors des fausses notes, qu’il faut corriger en écrasant tout le manche avec son index, ce qu’on appelle un accord barré, qui produit à la longue une crampe insupportable à la main gauche. Reste la troisième solution, interdite par tous les profs de guitare : utiliser un « capodastre », petit gadget qui écrase les cordes de la guitare à la place de l’index de l’accord barré. La solution est généralement impraticable, parce qu’il faut s’arrêter de jouer pour poser ou bouger le capo. J’ai pourtant eu la surprise de voir Renaud tranquillement bouger son capo en pleine chanson. Il faut dire qu’il a tout un bastringue de super musiciens derrière, alors il peut s’arrêter de jouer deux secondes, ça ne se remarque même pas. On se demande même si c’est bien sa guitare qu’on entend.

Regardez sur la vidéo d’un vieux concert :

  • Vers 00:30, Renaud ajuste son capo. À ce stade, il est juste rangé au bout du manche, prêt à bondir, il ne sert encore à rien (enfin pour ce qu’en je vois).
  • Vers 1:45, commence la progression d’accords qui prépare la première modulation, qui a lieu au début du troisième couplet vers 1:50. J’ai l’impression que le capo n’a pas bougé, je pense que Renaud a changé ses positions, mais c’est difficile à voir.
  • Vers 3:00, deuxième modulation avant le cinquième couplet. Et là, regardez-bien, le capo a bougé sur la deuxième case du manche ! Hélas, le montage ne montre pas comment.

Avis aux Tintinophiles : regardez le nom du bateau sur la vidéo, c’est le Karaboudjan, le bateau commandé par le capitaine Haddock dans le Crabe aux pinces d’or.

1- Mylène Farmer
2- JuL
3- Johnny Hallyday
4- Renaud
5- Boys bands

Tous les thèmes

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s