Les bonbons, version réactionnaire

La chanson anti-soixante-huitarde 1/8
12345678

Nos cinq séries sur Mai 68 :
1 – Les cultures soixante-huitarde
2 – Mai 68 politique
3 – Les chansons de mai
4 – La chanson anti-soixante-huitarde
5 – Les nostalgiques de Mai 68

Voici la quatrième série sur Mai 68. Toute révolution entraîne une réaction. On aborde donc aujourd’hui la chanson anti-soixante-huitarde, répertoire assez abondant. De même que la chanson de Mai 68 n’a pas commencé d’exister le 1er mai 1968, la réaction à Mai 68 a commencé avant 68.

Exemple : Jacques Brel qui est très « soixante-huitard » en ce qu’il dénonce souvent les conventions sociales ou la religion avec l’énergie du défroqué. Mais qui n’hésite pas à se moquer de qui défile en « criant paix au Viet Nam ». Son public est enthousiaste, il est mûr pour tourner la page et passer directement à Sardou. Les bonbons, deuxième version de 1967. Pour voir la vidéo, il faut cliquer sur le lien ici.

Pour mémoire, vous pouvez écouter la première version de la chanson (1964).

Et puis une parodie par Jean Poiret, en présence de Brel !

Tous les thèmes

19 commentaires sur “Les bonbons, version réactionnaire

  1. « Les Bonbons 67 » n’est pas réac mais ironique ! Il faut bien écouter les paroles des deux versions ! Brel fustige les suiveurs sans convictions, les insipides qui font semblant, s’acclimatant aux vagues du moment uniquement pour se forger une image, une personnalité artificielle pour avoir l’air (écouter aussi sa chanson « Les moutons »). Mais l’auteur ne se moque absolument pas du fait d’être contre la guerre du Vietnam. Brel était anticonformiste et anticommunautariste. Dans cette version des Bonbons, le personnage est encore plus ridicule. Il paraît plus sûr de lui, mais est encore plus faux et cherche à se donner un genre. Il se contente de suivre un mouvement. Est-ce que le fait d’adopter telle mode, telle coupe de cheveux est une preuve d’engagement personnel ? Quand on est sincère dans ces convictions a-t-on besoin de déclarer « Enfin, j’ai mes opinions » de là sorte ? Lorsqu’il crie « Paix au Vietnam ! « , il n’y a aucune sincérité. I

    A la fin de la chanson, le personnage est tellement versatile qu’il finit par offrir ses bonbons à un homme, qui plus est, flamingant. Certains y on vu de l’homophobie, Mais moi qui suis lesbienne, pas du tout. C’est de la provocation envers une des cibles favorites de Brel, les nationalistes flamands, qui étaient (et sont encore je crois) pour la plupart des catholiques très conservateurs. Brel savait pertinemment que ça déplairait à une partie de la Flandre et ça n’a pas loupé : cette chanson a fait scandale là-bas. Je suis d’accord pour dire que ce n’est pas très intelligent d’avoir utilisé l’homosexualité comme un doigt d’honneur, mais de là à en conclure que c’est homophobe, non ! D’ailleurs, je vous invite à écouter attentivement les paroles de sa chanson « Les Bergers », et vous rappelle que Brel a dit de Michou, avec qui il était très ami : « Je l’aime beaucoup, parce que c’est un homme, un vrai et que dans la vie, on n’en rencontre pas tellement ».

    Accuser un chanteur de réac et d’homophobe uniquement en se basant sur une seule chanson me est trop réducteur. Sur le net, j’avais trouvé une interview où Brel parlait de mai 68 : il soutenait clairement le mouvements des jeunes et disait avoir été assez fier que ses chansons « Quand on a que l’amour » et « La Colombe » aient été reprises à la fois par des militants contre la guerre d’Algérie et contre la guerre du Vietnam. Hélas je ne retrouve plus cette interview, mais j’ai trouvé l’extrait d’une autre qu’il a donnée en avril 68. Tout comme la philosophie de vie de Brel, on ne peu pas dire que ses propos ici soient ceux d’un réac : https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/cinquante-ans-de-mai-68-ce-qui-se-passait-a-l-odeon-ca-ne-me-concernait-pas-pour-hallyday-7793246319

    J'aime

    1. Merci pour ce long commentaire. Je ne crois pas avoir écrit que Brel était homophobe… Un artiste aussi important ne saurait en aucun cas se résumer à ce genre de jugement à l’emporte-pièce d’ailleurs. La chanson La colombe a été écrite contre la guerre d’Algérie, même s’il n’y pas d’allusion très explicite dans le texte.

      Je viens de lire les paroles des Bergers, je ne vois pas à quoi vous faites allusion, merci de m’éclairer.

      Et puis vous devriez aller voir la série du blog sur l’homosexualité en chanson :
      https://jardinauxchansons.blog/2018/02/24/la-moustache/

      Et celle sur la géographie brelienne :
      https://jardinauxchansons.blog/2017/01/12/jacques-brel-chanteur-geopolitique/

      J'aime

      1. Pourtant, cet extrait de « les bergers » est parlant non ? 😉
        « Les bergers
        Ceux-là ont des sourires qu’on dirait une fleur
        Et des éclats de rire à faire jaillir de l’eau
        Les bergers
        Ceux-là ont des regards à vous brûler la peau
        A vous défiancer à vous clouer le coeur
        Les bergers
        Mais tous ils nous bousculent qu’on soit filles ou garçons
        Les garçons dans leurs rêves les filles dans leurs frissons »

        Je ne dis pas que vous avez prétendu que Brel était homophobe. Je ne disais pas ça pour vous. Mais j’ai vu et entendu cette conclusion par d’autres sur cette chanson « Les Bonbons 67 », or je pense qu’on ne peut pas affirmer ça pour les raisons que j’ai expliquées. C’est un sujet qui me concerne et lorsque j’estime qu’il y a homophobie je le dénonce sans hésiter.

        En tout cas, votre blog à l’air passionnant, même si je n’ai pas encore eu le temps d’en lire beaucoup. Bravo pour votre travail !

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s