La voiture de première main : un art majeur

La chanson, art majeur ou art mineur V. Les nanards de la chanson, 10/11
1234567891011

Je craque pour les biscottos de Jean-Pierre François, qui préfère les voitures neuves, leur débrayage plus souple, leur accélérateur plus chatouilleux, tout ce genre de trucs qui carburent. Car comme le chantait Brigitte Bardot,

Quand je sens en chemin
Les trépidations de ma machine
Il me monte des désirs dans le creux de mes reins

Amateur de petites erreurs de tournage, regardez bien à 1:47, on voit la caméra qui se reflète dans la carrosserie chromée de la voiture. Cette information est une exclusivité du Jardin aux Chansons qui Bifurquent. Vous aimez ce genre de scoop ? Allez voir la chaine youtube Faux Raccord, les maîtres de l’art majeur « trouver des erreurs dans les films ».

Tous les thèmes

10 commentaires sur “La voiture de première main : un art majeur

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s