Small town boy

L’homosexualité en chanson 5/15
123456789101112131415

En 1984, Bronski Beat, trio gay mené par Jimmy Somerville raconte l’histoire d’un jeune homosexuel qui est contraint de fuir sa famille et sa province. Smalltown boy.

Après Bronski Beat, Jimmy Somerville a fondé le groupe Communards, avec le musicien Richard Coles. La voix très grave de la chanteuse Sarah Jane Morris, qui a rejoint le groupe plus tard, autorisait des duos inhabituels, avec l’homme aux aigus et la femme aux graves. Quant à Richard Coles, après la séparation du groupe, il est devenu prêtre dans l’Église anglicane ! Plusieurs exemples de duo « à l’envers » dans Don’t leave me this way, principal succès des Communards.

En bonus, Sarah Jane Moris en solo.

Et on reparlera de Bronski Beat dans une prochaine série en préparation (sur les contrepèteries en chanson).

Tous les thèmes

 

11 commentaires sur “Small town boy

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s