Comme ils disent

L’homosexualité en chanson 10/15
123456789101112131415

Notre plongée dans le passé de la chanson homosexuelle se poursuit. On reste en 1972, avec Charles Aznavour et Comme ils disent. C’est sans doute la plus grande chanson sur le sujet, une chanson courageuse à une époque où le mot homophobie n’existait pas (il apparaît en France en 1977) et où chaque chanteur n’avait pas à son répertoire une chanson-super-engagée sur le sujet…

Charles Aznavour raconte à la première personne la vie d’un travesti, dans sa veine mélo-dramatique habituelle, et lance cette réplique toute simple : « Nul n’a le droit de me juger de me blâmer ». Tout comme Dalida, Charles Aznavour cherche à expliquer pourquoi on est homosexuel, et pour lui c’est l’œuvre de la seule nature :

Et je précise
Que c’est bien la nature qui
Est seule responsable si
Je suis un homo
Comme ils disent

Tous les thèmes

11 commentaires sur “Comme ils disent

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s