Chansons bâties sur une expression

La chanson, art majeur ou art mineur, III. Les expressions toute faites chez Brassens 3

Certaines chansons de Brassens sont bâties sur une expression, qui sert de chute, de fil conducteur, de refrain ou de moralité. Par exemple La non demande en mariage. Les copains d’abord est bâtie autour de l’expression « Les femmes et les enfants d’abord », expression qu’on retrouve détournée dans Supplique pour être enterré sur la plage de Sète : « sauve qui peut le vin et le pastis d’abord ». Et dans À l’ombre des maris : « À bord du Titanic, quand il a fait naufrage, j’aurais crié ‘les femmes adultères adultères d’abord’ ». Voilà ce qui reste après le naufrage du Brassens : des copains, du vin, du pastis, et des femmes adultères. Voir la série consacrée aux expression venant de la chanson, ici.

La référence est parfois subtile, comme dans Je me suis fait tout petit. L’expression « se passer la corde au cou » (qui signifie se marier) y est discrètement suggérée au dernier couplet . « Qu’on se pende ici, qu’on se pende ailleurs, s’il faut se pendre ». Si on y prête attention, on comprend donc tout à la fin que la chanson parle de mariage.

On trouve dans quelques chansons d’autres exemples d’expressions suggérées sans apparaître explicitement. Dans Embrasse-les tous, « jamais moulin n’avait été autant fréquenté » vient de l’expression « entrer comme dans un moulin » et « tes guilledou » vient de « courir le guilledou ». Dans Grand-père, « les quatre planches d’un mort » vient de « entre quatre planches ». Et dans La ronde des jurons, « les charretiers ont un langage châtié » vient évidemment de « jurer comme un charretier ».

La ronde des jurons.

Tous les thèmes

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s