Citations

La chanson, art majeur ou art mineur, III. Les expressions toute faites chez Brassens 6/10
1234567899bis10

On l’a vu dans le dernier billet, Brassens détourne des expressions qui relèvent plutôt de la citation. Dans Corne d’Aurochs, « on a su qu’il était enfant de la patrie » est un emprunt à La Marseillaise. Idem dans La mauvaise herbe avec « le jour de gloire est arrivé ». Dans Le moyenâgeux, « il y a quelque chose de pourri au royaume du Danemark » est transposé « au royaume de truanderie ».

La mauvaise herbe.

Tous les thèmes

10 commentaires sur “Citations

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s