Comme-toi

Les Juifs et la chanson III – Shoah et chanson 11/23

La plus grande chanson populaire sur la Shoah est sans doute Comme toi, de Jean-Jacques Goldman. Je vous en propose une version en duo avec Francis Cabrel.

Je vous propose aussi Quelque chose de bizarre, chanson peu connue de Goldman mais très appréciée de certains fans. Les paroles sont énigmatiques, ce qui est inhabituel chez Goldman. Il y a des trains qui ne mènent nulle part, des vieux avec de drôles de regards, qui sont rassemblés autour d’un grand trou vide et tout noir. Le « samedi 17 novembre », évoqué au début de la chanson, c’est l’anniversaire d’Alter Mojsze Goldman, le père de Jean-Jacques (mais il est né un mercredi, le 17 novembre 1909). Voir toutes sortes d’hypothèses à propos de la chanson, ici.

1 – La chanson de Simon Srebnik
2 – La chanson de Treblinka
3 – Yisrolik
4 – Le chant des marais
5 – Le Verfügbar aux Enfers
6 – Casimir Oberfeld
7 – Êtes-vous heureux ?
8 – La fontaine endormie
9 – Il n’y a plus de roses rue des Rosiers
10 – Le petit train de Rita Mitsouko
11 – Comme-toi
12 – Nuit et brouillard
13 – Smoke gets in your eyes
14 – Pitchipoï
15 – Évariste
16 – Au fil du temps
17 – Les Ramones à Bitburg
18 – Signé Furax
19 – Des voix off
20 – Roméo et Judith
21 – Culture du camp
22 – La troisième symphonie de Górecki
23 – Beltz

Tous les thèmes
Tous les thèmes

5 commentaires sur “Comme-toi

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s