Beltz

Les Juifs et la chanson III – Shoah et chanson 23/23

Pour conclure cette série, j’observe que la chanson française évoque assez peu le « hurbn », la catastrophe en yiddish. C’est le mot utilisé par les premiers chroniqueurs de la Shoah dans les ghettos. En plus du massacre lui-même, il signifie l’éradication presque complète du judaïsme de Pologne et d’Europe de l’est, avec sa culture et sa langue. Je vous propose Belz, mayn shtetele Belz, par Talila. « Shtetl » signifie village en yiddish. On le traduit parfois par « bourgade », comme si un mot inusité convenait mieux à un monde englouti.

Le programme du spectacle Quand la chanson se souvient de la Shoah m’a beaucoup aidé à préparer cette série. Merci à Hélène Mouchard-Zay de m’en avoir communiqué une version commentée. Merci à Tal Bruttmann et Annette Wieviorka pour leurs commentaires et leur aide.

1 – La chanson de Simon Srebnik
2 – La chanson de Treblinka
3 – Yisrolik
4 – Le chant des marais
5 – Le Verfügbar aux Enfers
6 – Casimir Oberfeld
7 – Êtes-vous heureux ?
8 – La fontaine endormie
9 – Il n’y a plus de roses rue des Rosiers
10 – Le petit train de Rita Mitsouko
11 – Comme-toi
12 – Nuit et brouillard
13 – Smoke gets in your eyes
14 – Pitchipoï
15 – Évariste
16 – Au fil du temps
17 – Les Ramones à Bitburg
18 – Signé Furax
19 – Des voix off
20 – Roméo et Judith
21 – Culture du camp
22 – La troisième symphonie de Górecki
23 – Beltz

Tous les thèmes

9 commentaires sur “Beltz

  1. Il est assez rare que je laisse un commentaire. Voici le deuxième à peu d’intervalle ! Puisque tu annonces que c’est le dernier numéro de cette série, je voudrais te remercier de ce boulot. Où l’on apprend une foule de choses même quand on connait un peu le sujet.

    Une petite précision. Vline Buggy, auteure de « Petit Simon » chanté par Hugues Aufray, est juive. C’est la fille de Géo Koger, auteur notamment de « J’ai deux amours », « La java bleue », « Marinella » et « Prosper ». Vline Buggy a raconté son enfance cachée durant la guerre au micro de France Inter.

    J'aime

    1. Merci. Je connaissais un peu l’histoire de Vlyne Buggy… Je vais peut-être en reparler dans la prochaine série sur les juifs et la chanson, qui devrait commencer en mai.

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s