La troisième symphonie de Górecki

Les Juifs et la chanson III – Shoah et chanson 22/23

La troisième symphonie du compositeur polonais Henryk Górecki est l’un des très rares succès commerciaux de ce qu’on appelle « musique contemporaine ». Composée en 1976, elle s’inspire en partie d’un graffiti inscrit par une prisonnière, Helena Wanda Blażusiakówna, sur le mur de sa cellule dans le siège central de la Gestapo à Zakopane en Pologne. Je recommande d’écouter un enregistrement de bonne qualité de cette très belle œuvre parfois jouée lors de commémoration. Au chant, Dawn Upshaw.

1 – La chanson de Simon Srebnik
2 – La chanson de Treblinka
3 – Yisrolik
4 – Le chant des marais
5 – Le Verfügbar aux Enfers
6 – Casimir Oberfeld
7 – Êtes-vous heureux ?
8 – La fontaine endormie
9 – Il n’y a plus de roses rue des Rosiers
10 – Le petit train de Rita Mitsouko
11 – Comme-toi
12 – Nuit et brouillard
13 – Smoke gets in your eyes
14 – Pitchipoï
15 – Évariste
16 – Au fil du temps
17 – Les Ramones à Bitburg
18 – Signé Furax
19 – Des voix off
20 – Roméo et Judith
21 – Culture du camp
22 – La troisième symphonie de Górecki
23 – Beltz

Tous les thèmes

9 commentaires sur “La troisième symphonie de Górecki

  1. […] l’un des très rares succès commerciaux de ce qu’on appelle « musique contemporaine »

    Nombre d’œuvres d’Arvo Pärt ont été des grands succès commerciaux internationaux. Et, mais c’est davantage vrai hors de nos frontières, certaines œuvres de Steve Reich, Philip Glass, Veljo Tormis, John Tavener, Max Richter ou le Titanic de Gavin Bryars ont aussi fait de très jolis cartons. Et puis Kronos Quartet, ensemble spécialisé en musique contemporaine, a vendu des camions de certains de ses disques comme Pieces of Africa.

    J'aime

  2. Merci pour ces précisions … J’ai remarqué que chaque fois que je dis « il est rare que », « c’est l’unique fois où », c’est presque à chaque fois une connerie. Une fois, j’avais dit que le ragtime avait peu influencé la chanson des années 1920 avant de découvrir qu’en fait ça avait été un raz de marée, aujourd’hui oublié, ou effacé par l’idée que le jazz dans la chanson française vient de l’époque swing, Trenet et Cie.

    Bref, quand on parle de ce qui a eu lieu, on étale ses connaissances, et quand on parle de ce qui n’a pas eu lieu, on étale son ignorance …

    Tu nous préparerais pas une playlist succès de la musique contemporaine ? Juste quelques liens youtube ? En ces temps de confinement elle aura du succès, je la passerai dans un prochain billet !

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s