Grenoble

Amour et mélancolie des villes, 5/28

La belle Gribouille nous chante Grenoble.

1 – La ville morte
2 – Hôtel Périphérique
3 – Marseille
4 – Rio
5 – Grenoble
6 – Vienne
7 – Lyon
8 – Numance
9 – New York
10 – Hong Kong
11 – Bruxelles
11bis – Un chameau à Bruxelles
12 – Le regard tranquille des vieilles villes
13 – Moscou
13bis – Il neige sur Liège
14 – Paris
15 – Madrid
16 – Barcelone
17 – Je reviendrai à Montréal
18 – Il faut s’offrir du bitume
19 – Marseille
20 – L’ennui des villes
21 – La Havane
22 – Anarchy in Tokyo
23 – Cergy
24 – La fille de Londres
25 – The old main drag
26 – Vancouver
27 – Pérégrination d’Amsterdam
28 – Venise n’est pas en Italie

Tous les thèmes

6 commentaires sur “Grenoble

  1. C’est pas très spécifique sur Grenoble comme chanson…
    Sinon ça fait bien la liaison avec Bach : c’est pas la Toccata et Fugue en Ré Mineur au piano ? Par exemple de 0:15 à 0:22 ?

    J'aime

    1. Oui, c’est vrai pour Bach. L’accompagnement sonne assez baroque en plus. Pour le côté spécifique de Grenoble, c’est le grand point faible de certaines chansons de villes, elles n’ont pas grand chose à voir avec la ville … Ou alors un truc fantasmé comme Amsterdam …

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s