Paris

Amour et mélancolie des villes, 14

Encore Paris aujourd’hui. Nostalgiques des vieilles Renault, regardez ce vieux Renaud. Amoureux de Paname.

Anecdote personnelle aujourd’hui. Il y a quelques décennies dans le RER, un chanteur avec sa guitare chantait Amoureux de Paname. Mais il écorchait un peu les paroles : « Béthune, c’est mon paysage ». Avec l’indulgence propre au grand âge, je lui dis aujourd’hui, et bien oui, pourquoi pas. Si ça se trouve, il venait de Béthune en plus. Ou c’était un hommage aux origines nordistes de la mère de Renaud.

Tous les thèmes

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s